Changer le monde avec des chaussures, des vêtements et des livres

À partir du 1er octobre, le Collège Stanislas va recueillir des livres neufs et usagés dans le cadre du projet humanitaire de l’une de ses élèves, Pimprenelle Langlois pour la Fondation québécoise Kira. L’objectif est de récolter 2000 livres qui seront ensuite envoyés aux enfants au Burundi.

Pimprenelle Langlois, 10 ans, qui est en CM2, a créé le projet Mines d’ordures en 2014 pour aider les enfants qui vivent dans des décharges. La jeune élève a eu cette idée en lisant le livre de Paul-Antoine Pichard, Mines d’ordures. Son rêve est que les enfants qui habitent dans des décharges puissent un jour vivre et manger normalement, aller à l’école et grandir dans une maison avec une salle de bain et l’eau potable.IMG_6410Pour cela, Pimprenelle Langlois a décidé d’organiser une première collecte dans son école, l’école primaire Anne Hébert, entre novembre 2014 et juin 2015 pour la Fondation Virlanie aux Philippines. En décembre, les vêtements et les chaussures qui ont été récoltés par centaine vont être envoyés à la Fondation.Cette année, Pimprenelle Langlois a décidé de choisir la Fondation KiraBurundi qui travaille à Ngozi, deuxième ville en importance du Burundi. Fondée en 2012, Kira a pour mission d’appuyer le développement et la restauration des droits des enfants de la rue de la ville de Ngozi.Si vous souhaitez aider Pimprenelle Langlois dans son projet, n’hésitez pas à vous rendre au Collège Stanislas situé 1605, chemin Sainte-Foy dans le quartier Saint-Sacrement dès jeudi pour déposer des livres neufs et usagés (romans, livres jeunesse, BD, livres éducatifs, etc.)