Du WiFi gratuit dans Montcalm et le Vieux-Québec

zap_quebec

Monmontcalm a appris que le WiFi gratuit Zap-Quartier des arts via Zap Québec sera disponible sur l’avenue Cartier et sur René-Lévesque à partir de mi-octobre.

Zap Québec en est à ses derniers ajustements avant de rendre disponible le WiFi gratuit dans la rue sur l’avenue Cartier entre Crémazie et Saunders et sur René Lévesque entre Cartier et Salaberry. Ce projet a été rendu possible par l’appui de la Société de développement commercial (SDC) Montcalm et 12 commerçants dont certains travaillaient déjà avec Zap Québec. Ces commerçants ont accepté que Zap Québec utilise leur système via leur fournisseur Internet afin d’offrir aux visiteurs du quartier Montcalm de se connecter gratuitement tout en se baladant dans la rue.Il sera désormais facile de profiter d’une pause au soleil tout en surfant sur le NET ou de faire un Skype en marchant. Joins par téléphone, Dave G. Pelletier, le directeur de ZAP Québec, a confirmé la nouvelle à Monmontcalm.« Il était important d’avoir un certain nombre de commerces pour pouvoir offrir un service de qualité. Grâce aux 12 bornes, les gens pourront se connecter par exemple de René Lévesque et se rendre à Saunders sans être déconnectés », a expliqué monsieur Pelletier.Le directeur de la SDC Montcalm se réjouit de l’arrivée du WiFi gratuit sur l’axe commercial de Montcalm. « C’est important surtout si on veut attirer des touristes. Il faut qu’ils puissent se connecter sans utiliser leurs données », a souligné Jean-Pierre Bédard.Le coût pour une telle installation revient à 450 $ pour trois ans par borne. La SDC Montcalm en payera la moitié soit 2700 $ alors que chaque commerçant payera la moitié de sa borne soit 225 $. La Ville de Québec prend en charge les coûts de l’équipement.

La SDC Vieux-Québec a dit oui en premier

Il n’y a pas que le quartier Montcalm qui aura du WiFi gratuit dans la rue à partir de cet automne. La SDC Vieux-Québec a été la première et la seule SDC  à dire oui à un tel projet avant d’être rejointe par celle de Montcalm lorsque Jean-Pierre Bédard en est devenu le directeur il y a quelques mois.Zap Québec-Vieux Québec sera disponible sur la rue Saint-Jean à partir de la place d’Youville jusqu’au Château Frontenac. « Il y aura aussi du WiFi sur le côte de la Fabrique, la rue Saint-Anne, rue Desjardins, rue du Fort et rue de la Buarde pour la première phase », a confirmé par téléphone la directrice de la SDC Vieux-Québec, Annick Deschênes. Par la suite, la rue Saint-Louis sera ajoutée dans une deuxième phase et un peu plus tard la porte d’Auteuil.Zap Québec est aussi offert par des contrats individuels avec des commerçants situés entre autres sur la rue Saint-Joseph, la rue Saint-Vallier et la rue Maguire. Le directeur de ZAP Québec aimerait que toutes les SDC embarquent dans le projet afin qu’il y ait du WiFi gratuit partout à Québec.« La SDC 3e avenue a refusé une telle installation. À leur défense, la 3e avenue est longue et les commerces sont espacés. Il faudrait plus de bornes que dans Montcalm et le coût serait plus élevé », a commenté monsieur Pelletier. Mais celui-ci ne désespère pas que le WiFi gratuit apparaisse partout à Québec. « Une décision importante pour l’image de la Ville de Québec à l’international » selon Dave G. Pelletier.À noter que les résidents des rues connectées ne pourront pas profiter de la gratuité en permanence, Zap Québec a un système pour détecter les abus et couper l’accès si nécessaire.