Kathy Rioux, la garante de l’institutionnel Café Krieghoff | 21 juillet 2017 | Article par Marine Lobrieau

Crédit photo: Marine Lobrieau

Kathy Rioux, la garante de l’institutionnel Café Krieghoff

Cet été, le Café Krieghoff fête ses 40 ans d’existence. Depuis son ouverture en 1977, il fait aujourd’hui partie des plus anciens commerces du secteur Cartier. Aujourd’hui, le café est toujours aussi populaire et offre une atmosphère bistro des plus chaleureuses pour laquelle, Kathy Rioux, l’actuelle propriétaire est devenue la fidèle protectrice.

Kathy Rioux travaille pour le Café Krieghoff depuis 30 ans. Elle a gravi tous les échelons en commençant en cuisine comme pizzaïola. Puis elle est devenue chef et barista. En 2009, elle décide de faire le grand saut et achète le Café Krieghoff avec le propriétaire de Provisions Inc, Vincent Drouin. Après la création de l’hôtel en 2014, Kathy Rioux prend seule les commandes de l’entreprise en 2015.

« C’est vraiment un accomplissement », analyse Kathy Rioux. Effectivement, la gérante connait l’établissement et le connait même très bien puisqu’elle a progressé avec lui et sa clientèle. C’est cette vision d’experte qui lui a donné l’envie de faire évoluer le café lors de son acquisition. Elle confie qu’en devenant la propriétaire du Krieghoff son but était de « le faire grandir ».

Deux nouvelles succursales

Il y a trois ans « Le petit Café Krieghoff » dans Saint-Sacrement à la Cité-Verte a vu le jour et en octobre une succursale ouvrira sur la rue Maguire.

Il y a quarante ans, la clientèle, c’étaient des étudiants, ils ont évolué, sont devenus des travailleurs, et pendant toute cette période-là, ils ont eu des enfants qui sont venus ici, ce sont eux qui prennent la relève », souligne Kathy Rioux.

Ainsi, Kathy Rioux a le souhait de miser sur la nouvelle génération et de « partager avec eux cet établissement ». Il lui tient également à cœur de « le faire grandir », comme elle a vu grandir sa clientèle. Elle souhaite avant tout que ce café iconique soit accessible en ayant, à travers ses différentes succursales, « la possibilité d’être un peu partout », « même si c’est un risque ».

Des employés formés par la patronne

Grâce à son statut de barista, elle s’applique à former un à un et personnellement ses employés afin de s’inscrire dans « une continuité » en ce qui concerne l’offre et le service du Café Krieghoff. C’est cette valeur de transmission et de partage que la propriétaire tente d’insuffler à son équipe, car selon Kathy Rioux, « chaque personne est formée et chaque personne en forme d’autres ». C’est en toute modestie que Kathy Rioux ponctue le bilan de son incroyable parcours.

« Je n’ai pas besoin d’être sur un piédestal, je veux rester humble, que tout le monde ait du plaisir à venir et aussi à travailler ici, »

Le Café Krieghoff fêtera ses 40 ans le 26 août. À l’occasion de son anniversaire, le bistro accueillera en son sein les artistes, Maude Audet, Émilie Baillargeon, DJ Millimetrik ou encore Roxanne Burns and the gentleman.