Marcher pour promouvoir un mode de vie sain | 18 octobre 2017 | Article par Marine Lobrieau

Crédit photo: Courtoisie

Marcher pour promouvoir un mode de vie sain

Organisée pour une troisième année par le Grand Défi Pierre Lavoie, La Grande Marche invite la population à marcher ensemble pour promouvoir l’importance d’un mode de vie sain, samedi à 11 h. Le parcours de cinq kilomètres sillonnera les rues du Vieux Québec et passera par le quartier Montcalm.

« L’objectif est de promouvoir des saines habitudes de vie, on a une association avec les 9 000 médecins du Québec qui prescrivent l’activité physique dans leurs cabinets. Cette marche se veut un rassemblement des gens qui croient en cette philosophie et qui viennent montrer l’importance d’être actif », souligne Stéphanie Charrette, la directrice des communications de l’organisation.

Extrêmement fédérateur, la marche à Québec a réuni 6 000 participants l’an passé et a déjà atteint un nouveau record pour samedi. « Nous avons dépassé ce quota avec à ce jour 6 300 inscriptions. Nous attendons environ 8 000 personnes sur le site », confirme madame Charrette.

Qui plus est, ce projet mobilisateur permet de créer une interaction intergénérationnelle et citoyenne.

Ce qui est merveilleux dans cet événement, c’est que toutes les générations sont rassemblées. Tout le monde marche ensemble, les gens parlent, chantent, dansent, c’est vraiment très festif et démocratique.

Le départ se fera à partir de la fontaine de Tourny devant le Parlement à 11 h, les marcheurs se rendront dans le quartier Montcalm puis dans le Vieux-Québec. En plus du parcours, les marcheurs auront droit à une prestation musicale de Claude Dubois, à 10 h. Chaque marcheur recevra une collation à l’arrivée.

La marche se veut entièrement gratuite, et l’inscription est possible jusqu’à la date de l’événement.

Le Grand Défi Pierre Lavoie en bref.

Le Grand Défi Pierre Lavoie est une organisation à but non lucratif née en 1999. Sa vocation était de sensibiliser dans un premier temps le public à l’acidose lactique, une maladie orpheline, qui a emporté deux des enfants du fondateur, et de récolter des fonds pour la recherche.

Par la suite, les actions de l’organisation se popularisent et les missions n’ont eu de cesse d’évoluer. Son principal objectif est de créer une culture en santé préventive et de sensibiliser le public à adopter de saines habitudes de vie par des événements initiatiques et fédérateurs. La Grande Marche oeuvre en ce sens. La fondation soutient également les organismes scolaires et communautaires dans leurs démarches visant à acquérir des équipements destinés à la pratique sportive.