Nathalie Roy candidate dans Cap-aux-Diamants | 17 mai 2017 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Céline Fabriès

Nathalie Roy candidate dans Cap-aux-Diamants

La propriétaire de la chocolaterie Arnold Chocolats Gourmands et ancienne présidente de la SDC Montcalm, Nathalie Roy se présente aux élections municipales dans le district Cap-aux-Diamants pour l’équipe Labeaume.

La nouvelle candidate d’Équipe Labeaume n’avait pas le projet de se lancer en politique à la fin de son mandat comme présidente de la SDC Montcalm. Mais un appel a changé la donne et Nathalie Roy s’est dit pourquoi pas afin de continuer le travail réalisé avec la SDC Montcalm.

J’aimerais ça être une bonne ambassadrice pour mes concitoyens et les gens d’affaires et j’aimerais ça pouvoir les réunir plus », a déclaré Nathalie Roy.

Selon la commerçante, le quartier Montcalm est un quartier attirant pour les gens d’affaires et agréable à vivre pour les résidents. Si elle connait très bien le quartier Montcalm où elle évolue depuis l’âge de 18 ans, la commerçante est consciente qu’elle a tout à apprendre pour mener campagne dans les autres quartiers du district Cap-aux-Diamants composés de Saint-Jean-Baptiste, du Vieux Québec et de la Colline Parlementaire. Un district détenu par la cheffe de Démocratie Québec, Anne Guérette.

« C’est tellement facile d’avoir une opinion, puis de finalement rencontrer les gens et interagir et de dire ah ben mon regard change sur ce sujet-là. Je veux vraiment prendre le temps de regarder les enjeux », a confié la candidate. « Je veux avoir mon regard à moi et prendre le temps de m’informer. Je veux me faire alimenter par les gens aussi. »

L’entreprise entre de bonnes mains

La propriétaire d’Arnold Chocolats Gourmands sait parfaitement ce qu’il l’attend les prochains mois, mais elle n’abandonnera pas pour autant son entreprise. Elle pourra compter sur ses employés et son conjoint pour veiller au grain pendant la campagne électorale et après si elle est élue.

« J’ai la chance d’avoir des employés qui me suivent depuis super longtemps. Ce n’est pas un cliché de dire que c’est une famille. J’ai des filles qui sont proches de moi et un conjoint qui m’aide aussi énormément », a mentionné madame Roy.

Et après avoir ouvert ses commerces il y a 20 ans quand ses fils étaient en bas âge, la double tâche qu’il l’attend ne lui fait pas peur. « Quand tu es passé à travers la vie de maman en ayant des petits commerces, je pense qu’on est capable de tout faire. » Ses enfants étant maintenant adultes, Nathalie Roy est prête pour relever le défi de la politique.