Un projet de sept étages dans le secteur Belvédère | 2 juin 2017 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Courtoisie

Un projet de sept étages dans le secteur Belvédère

L’ancien SuperClub Vidéotron ne sera bientôt plus qu’un souvenir au coin du boulevard René Lévesque Ouest et de l’avenue Belvédère. La firme montréalaise Sylcorp va construire dès cet automne Le St. Moritz, un immeuble de sept étages avec du commercial, du locatif et du condo.

Le projet immobilier St. Moritz, évalué à 20 millions $ offrira 90 unités de type loft, 3 1/2 et 4 1/2 dont 50 appartements locatifs au 2e, 3e, 4e étage et 40 condos dont huit penthouses dans les étages supérieurs. Le rez-de-chaussée accueillera le café-bistro St. Moritz ainsi qu’une banque et une boulangerie/épicerie fine. Les résidents de l’immeuble bénéficieront également d’un stationnement souterrain, de deux terrasses, d’un espace de vie avec lounge et d’un gym.

Le promoteur, Sylvain Lavoye, président de la firme Sylcorp est tombé en amour avec le terrain il y a deux ans. Il a travaillé de près avec la Ville de Québec en sachant que le PPU Belvédère allait être bientôt adopté.

La Ville m’avait dit qu’elle était en faveur d’une densification du secteur et moi, j’aime créer des projets où les gens peuvent y vivre à pieds », explique Sylvain Lavoye en entrevue téléphonique dont l’entreprise se spécialise dans des projets urbains à usages mixtes.

Le premier d’une série

Et pour monsieur Lavoye pouvoir construire des immeubles à usages mixtes permet d’offrir de très beaux logements avec des services de proximité à des prix abordables. « Chaque usage va aider à absorber les coûts et chaque résident qu’il soit locataire ou propriétaire va avoir droit aux mêmes avantages », souligne le président de Sylcorp.

Les prix des condos varieront entre 150 000 et 550 000 $ et les appartements entre 1 000 et 1 500 $ par mois.

Pour le St.Moritz, l’investisseur s’est associé Pierre Moreau, évaluateur immobilier agréé en milieu urbain. Sylvain Lavoye a choisi la firme d’architecture Régis Côté et associés pour travailler sur une « valorisation optimale du site dans un contexte de développement durable ». Le promoteur a aussi fait appel à la designer Rae Gambino pour créer des espaces de vie fonctionnels aux lignes épurées.

Le projet d’abord prévu à Montréal est une première expérience pour monsieur Lavoye à Québec. Les activités de Sylcorp sont surtout concentrées à Montréal. Dans la région, le promoteur possède un bâtiment commercial à Lévis sur le boulevard Kennedy.

Le bureau des portes ouvrira ses activités le 8 juin et les travaux dureront 14 mois avec un début cet automne.

Le St. Moritz est le premier d’une série qui sera développée dans les grandes villes canadiennes dont Montréal et Toronto.