Un rêve qui a un prix | 20 septembre 2017 | Article par Marine Lobrieau

Crédit photo: Paul Dionne

Un rêve qui a un prix

Sélectionné dans l’équipe de Football National MU19, le demi défensif de l’équipe de football des Élans du Cégep Garneau, Thomas Landry, prendra la route d’Arlington au Texas, en janvier, pour jouer contre l’équipe américaine. Mais avant de monter dans l’avion, le footballeur doit trouver de l’argent pour financer le voyage.

1 400 dollars seront nécessaires pour le voyage et les frais attenants au déroulement du tournoi. « Je vais le financer, mais je cherche tout de même une aide avec des commanditaires », explique avec pudeur Thomas Landry.

Bien qu’inconfortable, cet aspect ne ternit pas la motivation du jeune homme. « C’est une chance, jamais je ne pourrais manquer cet évènement », souligne-t-il convaincu.

Cette certitude est renforcée par l’appui et le soutien sans faille de son entraîneur, Claude Juneau, « excessivement fier » de son joueur. « Thomas [Landry] est un leader né,  rigoureux et très apprécié. C’est un privilège pour moi de l’entraîner », indique l’entraîneur des Élans.

Âgé de 18 ans, Thomas Landry est étudiant en sciences naturelles au Cégep Garneau et entame sa seconde saison au sein de l’équipe de football des Élans. Il s’agit d’une deuxième sélection en équipe nationale pour le jeune footballeur. En janvier, il a participé au match contre les États-Unis à Orlando.

« Il n’y a rien de garantie de le faire deux ans de suite. Quand je l’ai su j’étais très content, c’est vraiment un honneur de faire ça et j’ai vraiment hâte », s’enthousiasme-t-il.

En 2016, Thomas Landry a participé à la Coupe Football Canada avec l’équipe du Québec, où il a été récompensé avec une sélection sur l’équipe Étoile. Il aspire à  devenir « peut-être un jour », un joueur professionnel.