La maison des Pères du Très-Saint-Sacrement en 1915 | 7 janvier 2018 | Article par Marine Lobrieau

Crédit photo: Ville de Québec

La maison des Pères du Très-Saint-Sacrement en 1915

Le cliché tiré des archives de la Ville de Québec (CI-N010726) date de septembre 1915 et représente la maison qu’occupaient pour la première fois les Pères du Très-Saint-Sacrement à leur arrivée à Québec.

La maison sur le cliché est la première demeure des Pères du Très-Saint-Sacrement. Historiquement, la congrégation des Pères du Très-Saint-Sacrement est fondée à Paris en 1856 par Pierre-Julien Eymard. Ces religieux, voués au culte de l’Eucharistie, désirent s’établir dans un lieu où ils auraient la possibilité de réunir et former les jeunes recrues se destinant à ce mode vie. La congrégation promeut le mystère eucharistique par l’exposition et l’adoration du Saint-Sacrement.

La communauté débarque en premier lieu à Montréal et acquiert une propriété où ils y aménagent un sanctuaire. C’est en 1915 que quatre pères quittent Montréal et s’installent sur le coteau Sainte-Geneviève à Québec, pour y créer un noviciat et un centre consacré à la dévotion eucharistique.

La maison a été conservée. Elle se situe au 1385 boulevard de l’Entente (67  boulevard de l’Entente, à l’époque).