Montcalm dans les années 1960 : rue Père-Marquette et église des Saints-Martyrs-Canadiens | 27 octobre 2018 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Montcalm dans les années 1960 : rue Père-Marquette et église des Saints-Martyrs-Canadiens

Tirée des Archives de la Ville de Québec, cette photo d’époque date du 18 juillet 1960. Elle immortalise l’intersection de la rue Père-Marquette et de l’avenue des Braves.

La photo comparative prise le 22 mai 2018 souligne l’emprise des arbres bordant la rue Père-Marquette qui masquent aujourd’hui, dans cette perspective en direction est, l‘église des Saints-Martyrs-Canadiens.

D’inspiration néo-médiévale

Les particularités de l’église des Saints-Martyrs-Canadiens, construite en 1929 pour souligner la fondation de la nouvelle paroisse dite « du Belvédère », sont évoquées dans la section Patrimoine urbain du site de la Ville de Québec.

Ce bel exemple de notre patrimoine religieux est une oeuvre d’Héliodore Laberge, d’inspiration néo-médiévale. L’architecte avait précédemment visité quelques églises aux États-Unis « pour assurer la qualité et la nouveauté de son projet ». Toutefois, son décor intérieur de style néo-roman n’a été parachevé qu’en 1952. « Reconnue pour la qualité de sa sonorité », « l’église possède un orgue dont la qualité sonore est reconnue dans tout le Québec. Il a été installé par la maison Casavant en 1959 », apprend-on également, en résumé, sur le site de la Ville.

Article précédent illustrant la décennie 1960 : Le 1080, avenue des Érables en 1962.