La Récolte porte ses fruits dans Montcalm | 15 août 2018 | Article par Véronique Demers

Flavie Morin, propriétaire de La Récolte.

Crédit photo: Véronique Demers

La Récolte porte ses fruits dans Montcalm

Après avoir ouvert ses portes en décembre 2016 dans Limoilou, La Récolte s’installe aussi en Haute-Ville, dans le quartier Montcalm. L’épicerie minimaliste située au 980, avenue Cartier devrait être en fonction pour le début septembre.

Comme le dit le proverbe, la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre. En effet, le propriétaire d’Urbain, voisin de la nouvelle Récolte, est le père de Flavie Morin, tenant les rênes de l’épicerie minimaliste. « Ma mère, elle, est propriétaire de la boutique Paris Cartier. Bref, mes parents tiennent des commerces depuis plus de 30 ans », souligne la jeune femme d’affaires.

Faites-le vous-même

Même si elle habite Stoneham, madame Morin dit aimer la vie de quartier du centre-ville. C’est pourquoi elle a choisi Montcalm pour y installer son deuxième commerce, où il y aura au deuxième étage un espace pour faire soi-même ses crèmes, beurres corporels et déodorants, avec l’aide d’un(e) conseiller(ère).

« Le Do it yourself, c’est la touche Montcalm; il y a plus d’espace que dans l’autre local [à Limoilou]. Je prévois organiser des conférences, ateliers et cours, avec différents spécialistes », indique celle qui a étudié en développement international, mais s’est repositionnée professionnellement par la suite parce qu’elle voulait rester près de sa famille et ses amis.

Je fais beaucoup de sport en milieu naturel; j’ai toujours été conscientisée par les déchets, notre empreinte écologique. Mais j’ai commencé à penser plus sérieusement au vrac depuis deux ans et demi », dit la commerçante, qui vend notamment des pots de verre, des sacs de coton et de papier.

Objectif zéro déchet

La propriétaire de La Récolte préfère que son épicerie porte l’adjectif de minimaliste et non de zéro déchet, du nom d’un mouvement gagnant de l’ampleur (on n’a qu’à penser au livre du même nom de Béa Johnson). « Je préfère voir ça comme un but à atteindre. En parlant de minimalisme, on peut y aller à sa vitesse », dit-elle.

Les produits en vrac, bios et non bios proposent un large éventail : légumineuses, miel, farine, vinaigres balsamiques, flocons d’avoine, huiles, épices, café, chocolat, kombucha, etc. « On a aussi des emballages enduits de cire d’abeille, mais aussi des pailles réutilisables et d’autres accessoires écologiques », indique la commerçante.

La Récolte
980, avenue Cartier
Ouverture prévue pour septembre