Une nouvelle oeuvre symphonique sur le parcours Lumière sur l’art | 27 février 2018 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Céline Fabriès

Une nouvelle oeuvre symphonique sur le parcours Lumière sur l’art

Une oeuvre musicale symphonique a été ajoutée au parcours Lumière sur l’art sur l’avenue Cartier. Il s’agit de la pièce Mouvement Symphonique I du compositeur québécois Roger Matton, pour faire écho à l’une des oeuvres de Pierre Ayot, Serge Tousignant, située entre les rues Fraser et Aberdeen.

Cinq autres oeuvres sélectionnées par l’Orchestre symphonique de Québec accompagnent les abat-jour depuis novembre.

Ainsi, l’oeuvre Yvon Cozic, est bonifiée par une partition intitulée Danse Hongroise N 1 de Johannes Brahms. L’oeuvre Clac tchaktatcha… clip clip, aura comme musique d’accompagnement une partition de Béla Bartók, Danses populaires Roumaines.

Le Troisième homme, est lui complété par la musique de Claude Debussy Children’s Corner, et une orchestration d’André Caplet, Golliwogg’s Cakewalk. L’Âge de pierre, est quant  à lui magnifié par Georges Bizet dans Carmen, prélude à l’acte 1 Grands duos d’amour de l’Opéra français.

Enfin, l’oeuvre Madeleine Forcier, est accommodée par une seconde partition de Claude Debussy Children’s Corner, Serenade of the Doll, orchestré par André Caplet.