Julie Potvin-Turcotte, la passion de la flûte traversière | 27 juin 2019 | Article par Jason Duval

Julie Potvin-Turcotte

Crédit photo: Studio de flûte traversière Montcalm

Julie Potvin-Turcotte, la passion de la flûte traversière

Depuis près d’une décennie, Julie Potvin-Turcotte donne des cours de flûte traversière aux débutants et aux initiés dans sa maison de l’avenue des Érables. Elle veut maintenant élargir son auditoire et former un grand ensemble de flûtes traversières.

Originaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Julie Potvin-Turcotte a commencé à s’intéresser à la flûte traversière lorsqu’elle était au secondaire. Après avoir essayé le saxophone, instrument qu’elle affectionnait plus ou moins, elle s’est consacrée tout entière à la flûte traversière. La jeune femme a ensuite pris la route du Cégep d’Alma en concentration musique, où elle a confirmé son amour pour l’instrument.

Deux ans plus tard, elle s’est inscrite en interprétation à l’Université Laval, dans le but de joindre un orchestre par la suite. C’est à cette époque qu’elle a commencé à donner des cours privés, en y mettant tout son amour pour la flûte traversière. Elle s’est ensuite fait une place au Conservatoire de Québec pour parfaire ses connaissances.

Comme l’explique Julie, le monde de la flûte traversière est des plus difficiles. Il y a beaucoup de musiciens, pour un nombre de places limité. Les auditions sont exigentes, et les candidat.e.s ne reçoivent aucun retour : impossible de savoir ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas marché. Il en fallait beaucoup plus pour décourager Julie Potvin-Turcotte. Elle s’est rapidement fait une place auprès de plusieurs orchestres d’été, comme celui Des Jeunes du Québec. Il suffit de l’entendre parler de son instrument à la sonorité claire et aiguë pour constater sa passion.

Des cours personnalisés pour tous

Julie transmet tout son savoir et son amour de la flûte durant ses cours privés. Elle offre à chaque élève des classes personnalisées, du répertoire jusqu’aux modalités d’horaire et de paiement.

Depuis peu, la musicienne offre aussi la location de flûtes traversières à ses étudiants. Selon les élèves, de tous âges entre 6 et 71 ans, elle couvre tous les styles désirés, en se spécialisant dans le classique. Durant ses classes de musiques, Julie Potvin-Turcotte aborde tous les aspects. Les élèves apprennent à lire des partitions, à s’entendre jouer et à entendre les autres interprètes autour, afin de former un choeur.  Celles et ceux qui souhaitent poursuivre leurs études en musique ont même la possibilité d’un coaching afin de préparer leurs auditions.

Il n’est pas rare que plusieurs étudiants reviennent par la suite et s’offrent d’autres sessions. Ils tissent des liens, entre eux et avec Julie Potvin-Turcotte, ce qui est essentiel pour cette dernière.

Un avenir plein de notes

L’amour de Julie Potvin-Turcotte pour la flûte traversière va au-delà des cours et de la participation à certains orchestres et harmonies. Elle aimerait former un grand ensemble de flûtes à Québec. On en trouve déjà à Montréal et ailleurs au Québec, mais pas dans la ville de Québec. Le but ultime de Julie, son idéal, c’est que ce groupe de flûtistes soit formé de ses élèves et d’amis musiciens.

À ce jour, un ensemble réunissant un peu moins de dix personnes qui partagent tous ce même espoir, a commencé à prendre forme, et des concerts gratuits (avec contribution volontaire) sont offerts au Conservatoire de Québec. Le rêve n’est pas inatteignable…

Studio de flûte traversière Montcalm
1017, avenue des Érables, app. 1