Le soleil de Majorque rayonne jusque dans les quartiers de Québec | 18 juin 2019 | Article par Tanya Beaumont

Le soleil de Majorque rayonne jusque dans les quartiers de Québec

Alors que l’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre, est bien installée au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), quelques activités satellites apportent la chaleur de l’artiste espagnol au-delà des murs du Musée.

Des ateliers pop-up seront proposés dans la ville à divers moment cet été. Les apprentis Miró sont invités à la réalisation d’un œuvre collective qui sera dévoilée à la fin du mois d’août, lors de la fête familiale du MNBAQ. Lors des célébrations de la Fête nationale, un premier atelier sera offert dans Limoilou au parc de l’Anse-à-Cartier le 23 juin. Le 3 août, l’atelier-surprise se déplacera au parc Durocher dans Saint-Sauveur lors du Marché, de 10 h à 12 h.

Un atelier spécial lors du Festival d’été de Québec sera aussi offert du 5 au 14 juillet à la Place de la Famille du Lait, située au parc de l’Esplanade. Lors de l’événement musical, il sera possible d’y confectionner un ruban volant à baguette.

De Majorque à Québec

En exclusivité nord-américaine, l’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre amène un vent de chaleur sur Québec depuis le 30 mai. 200 œuvres issues de sa période de maturité y sont exposées. C’est dans la période de 1956 à sa mort, en 1983, que Miro a créé le tiers de sa production dans un grand atelier dont il rêvait, sur l’île de Majorque. Son amour pour cette île d’Espagne remonte aux étés qu’il y passait, enfant, avec ses grands-parents.

L’exposition propose un parcours qui recense les différentes influences de l’artiste au fil des œuvres. On découvre l’intérêt de Miró pour l’art rupestre ainsi que son admiration pour Gaudi à travers une série d’estampes qu’il a créée en hommage au célèbre architecte catalan. La poésie tient une place de choix dans l’exposition, puisque l’artiste a illustré plus de 200 ouvrages de poètes. Il en a écrit un seul : Le lézard aux plumes d’or. Le segment consacré à sa période expérimentale nous éloigne des beaux-arts et des choses délicates, avec des matériaux recyclés ou naturels. L’exposition se conclut sur une salle de grands tableaux en noir et blanc.

L’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre est présentée au MNBAQ jusqu’au 8 septembre 2019.