Saint-Sacrement dans les années 1970 : incendie au restaurant Chez Camille | 21 avril 2019 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Saint-Sacrement dans les années 1970 : incendie au restaurant Chez Camille

Tirée des Archives de la Ville de Québec, cette photo d’époque date du 3 septembre 1978. Elle immortalise une intervention des pompiers lors de l’incendie du restaurant Chez Camille, situé sur le chemin Sainte-Foy, non loin de l’intersection de l’avenue Holland.

La photo comparative dans la galerie ci-bas a été prise en direction nord le 17 avril 2019. On y devine en arrière-plan l’église Saint-Sacrement — également visible sur la photo de 1978 —, dont l’avenir est assujetti à sa mise en vente annoncée en novembre dernier.

Une défectuosité du thermostat de la friteuse

Dans Le Soleil du 6 septembre 1978, en page A12, le journaliste Lucien Latulippe évoque brièvement ce sinistre en soulignant que les dégâts ont été limités grâce à l’intervention efficace des pompiers :

Une scierie et une maison détruites par le feu – […] L’incendie qui a endommagé le restaurant Chez Camille, sur le chemin Sainte-Foy, à Québec, dimanche dernier, est d’origine accidentelle. Il aurait été provoqué par une défectuosité du thermostat de la friteuse. Le restaurant venait d’ouvrir ses portes. Il était environ 9h45. Les flammes se sont propagées par le système de ventilation et, par précaution, les pompiers ont pratiqué des brèches dans le toit. Il va s’en dire que les personnes qui logeaient dans le même immeuble ont dû fuir, chassées par la fumée, mais elles ont pu regagner leur logis quelques heures plus tard. Les dommages sont estimés à $20,000.

L’origine du restaurant Chez Camille remonte au moins à 1951, si l’on se fie aux Archives de la Ville de Québec. Selon des informations recueillies auprès de citoyens, l’établissement Les Prés a pris le relais vers 1990. Le restaurant La Girolle opère à cette adresse depuis 2000.

Article précédent illustrant la décennie 1970 : L’hôpital St-Joseph de Bellevue.