Lumière et paix pour le directeur des communications du MNBAQ | 2 novembre 2020 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: MNBAQ, Idra Labrie

Lumière et paix pour le directeur des communications du MNBAQ

L’attaque de samedi dans le Vieux-Québec a coûté la vie à deux personnes. L’une d’elles, François Duchesne, occupait depuis juin 2019 le poste de directeur du marketing et des communications au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ). À sa mémoire, le pavillon Pierre Lassonde s’illuminera pour quelques jours et une vigile se tiendra à l’extérieur du bâtiment, demain, mardi 3 novembre à 18 h.

Publicité

Comme on a pu le lire hier dans les articles des médias et les nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, le directeur du marketing et des communications du MNBAQ était apprécié notamment pour son esprit positif et rassembleur, sa gentillesse, son dévouement à la communauté. Des qualités soulignées dans le communiqué émis ce matin par l’institution muséale. « François Duchesne a toujours rêvé de travailler au Musée. Il habitait tout près. D’ailleurs, de sa fenêtre, il apercevait le pavillon Gérard-Morisset. […] Même lorsqu’il parlait d’une situation difficile, il la racontait toujours en faisant ressortir les bonnes choses », peut-on y lire entre autres.

« Il n’y a pas de mots pour exprimer notre tristesse face à la perte d’un collègue et ami de la qualité de François Duchesne. Il y a mille et une manières de mourir et François ne méritait pas cette fin terrible et si violente. Pour apaiser notre peine, nous souhaitons lui rendre hommage à notre façon, humblement, et surtout faire savoir au monde entier toutes les qualités de cet homme si humain, si lumineux, si positif, de cet homme de cœur si sensible aux autres », exprime dans ce communiqué Jean Luc Murray, directeur général du MNBAQ.

Illumination d’espoir

Pour les prochains jours, le pavillon Pierre Lassonde sera éclairé en vert, couleur qui symbolise l’espoir. Par ce geste, le MNBAQ rend hommage à la somme de travail de François Duchesne qui a rendu possible l’illumination de ce bâtiment pour souligner diverses causes. Également, le drapeau sur le parvis du pavillon sera mis en berne pour trois jours.

Les collègues, la famille et les proches de François Duchesne feront une vigile demain, mardi 3 novembre à partir de 18 h, devant le pavillon Pierre Lassonde, pour célébrer la vie qu’il a eue. Les personnes qui souhaitent aussi honorer sa mémoire pourront se joindre à ce moment de paix et de recueillement. Pour le MNBAQ, il s’agit aussi de poser un geste qui « fera le plus grand bien à une communauté particulièrement bouleversée ».

Du soutien psychosocial sur le terrain

Dans la foulée des nouvelles suivant l’attaque de samedi, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale a annoncé un service de soutien psychosocial sur le terrain dans le secteur de l’attaque, pour les personnes qui en ressentiraient le besoin.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale déploie une équipe d’intervention dans un autobus qui s’installera tous les jours de 13 h à 20 h à l’angle des rues Hébert et des Remparts. Celles et ceux qui s’y présenteront pourront rencontrer un intervenant et trouver un soutien psychosocial sur place. Les détails concernant ce service seront mis à jour sur le site web du CIUSSS au ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca/

Le CIUSSS a aussi rappelé dans son annonce d’hier l’existence de la ligne Info-Social 811. En composant le 811, les personnes de tous âge peuvent obtenir informations, conseils et soutien, pour eux-mêmes ou une autre personne en difficulté. Les intervenants du 811 peuvent, selon le contexte, intervenir en situation de crise ou diriger les citoyennes et citoyens vers une ressource adaptée à la situation. La Ligne Info-Social est en fonction sept jours sur sept, 24 heures sur 24.