Un cégep plus vert et plus éthique | 20 janvier 2020 | Article par Ève Cayer

De gauche à droite : Fouzia Bazid, Sylvie Gélinas, Marie-Claude Linteau, Rose Lacasse, Alexis Ortolano, Geneviève Fournier, Lou Larose, Valentin Pages et Maxence Pelletier-Lebrun.

Crédit photo: Garneau Travail

Un cégep plus vert et plus éthique

Cet automne, le Cégep Garneau recevait une quatrième certification, celle de désignation nationale de Campus équitable de Fairtrade Canada. Elle s’ajoute à celles de Cégep Vert par ENvironnement JEUnesse, d’Établissement vert Brundtland de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ICI on recycle + de RECYC-Québec.

Ces certifications s’imbriquent l’une dans l’autre, puisque l’initiative de campus équitable part d’un défi ou d’un objectif lancé par Cégep Vert. « Ce qui est intéressant au Cégep, c’est que l’environnement passe par nos étudiants », se réjouit Marie-Claude Linteau, chargée de projet en environnement et responsable des certifications au Cégep Garneau.

L’établissement d’enseignement a une nouvelle politique institutionnelle de développement durable et il abrite le comité vert Éco-Garneau, constitué de professeurs, d’étudiants, de membres du personnel professionnel, de soutien et de la direction. Ce comité propose des objectifs et assure le suivi des projets à caractères environnementaux et durables, dont le maintien des certifications.

Actions menant à la certification Campus équitable

L’organisme Fairtrade Canada fournit des outils promotionnels pour faire campagne sur le commerce équitable. Ainsi, partout dans le Cégep, tant pour les étudiants que pour le personnel, le café servit est équitable et des choix de thé et de chocolat équitable demeurent disponibles.

Le département de développement durable de Garneau Travail – un organisme du collège – organise des activités de sensibilisation sur l’impact du commerce équitable sur la vie des agriculteurs du Sud, en plus de faire des dégustations de produits (chocolat, café, bananes, thé, etc.).

Selon Marie Claude Linteau, avoir un seul concessionnaire desservant l’établissement en nourriture facilitait l’implantation de la certification de Campus équitable.

Pour la chargée de projet en environnement, les prochaines étapes devront viser à ce que le sucre qui accompagne le café soit équitable et que les campagnes de financement d’activités pédagogiques, bien que ces campagnes soient moins nombreuses, adhèrent à la vente de chocolat et de café équitables.

Sans bouteilles d’eau

Dans l’optique d’augmenter sa performance au programme ICI on recycle +, l’établissement d’enseignement travaille à incorporer le compostage à ses pratiques de revalorisation des matières. De plus, le Cégep ne distribue plus de bouteilles d’eau à usage unique depuis le 20 décembre 2019.

Le Cégep lance aujourd’hui sa campagne de valorisation de l’eau potable qui cherche à valoriser les fonctions vitales de l’eau et à sensibiliser à la protection de l’environnement. L’établissement d’enseignement profite de l’occasion pour inaugurer un îlot distributeur d’eau potable à la cafétéria de l’école en plus des 6 fontaines adaptées pour le remplissage de bouteilles réutilisables réparties sur le campus.

Les pailles jetables ont également été bannies.

Sympathique vélo

Stationnement pour vélos dans un conteneur
Crédit photo: Cégep Garneau

En plus des quatre certifications mentionnées en début d’article, l’école en a obtenu une cinquième en 2017 soit la certification VÉLOSYMPATHIQUE de Vélo Québec qui soutient le déplacement à vélo en offrant des infrastructures permettant aux cyclistes un déplacement sécuritaire et en mettant à leur disposition des stationnements, des casiers sécurisés et des douches. Le Cégep et sa Jeune COOP Roue-libre offre, à l’année, un service de réparation de vélo.

D’autres initiatives distinguent le Cégep Garneau, ainsi, le collège a implanté un jardin communautaire à l’automne 2019, il a son propre rucher nommé Miel Garneau et demeure un point de chute pour des paniers de légumes biologiques du programme d’agriculture soutenue par la communauté.