Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Natalie Tremblay

Actuellement consultante en recherche et communication, Natalie Tremblay est attirée par la créativité et les idées innovantes. Sensible à l’urbanisme, au patrimoine et à la vie culturelle, elle croit qu’un quartier se doit d’être à l’image des gens qui y vivent.Détentrice d’un doctorat en ethnologie, elle a travaillé quelques années en politique avant de se lancer en affaires. On raconte aussi qu’elle aurait un atelier de peinture chez elle…

Album de finissants – L’art de la vie - Natalie Tremblay
Album de finissants – L’art de la vie

La pièce, Album de finissants, présentée au Théâtre Périscope nous amène dans le décor d’une classe du secondaire. 23 [...]

<em>Corps amour anarchie</em> – Cette danse des étoiles - Natalie Tremblay
Corps amour anarchie – Cette danse des étoiles

Léo Ferré (1916-1993) aurait fêté ses 100 ans cette année. Pour souligner l’anniversaire symbolique de l’artiste, PPS Danse et [...]

<em>Firelake, ville minière, 1986</em> – Tout n’est pas fini - Natalie Tremblay
Firelake, ville minière, 1986 – Tout n’est pas fini

« Dans quels contextes avez-vous l’occasion de prendre la parole ? Pour quoi et pour qui ? Votre expérience n’est-elle [...]

Les bons débarras – Comme une fleur dans l’asphalte - Natalie Tremblay
Les bons débarras – Comme une fleur dans l’asphalte

Je suis une fan de Réjean Ducharme. J’attendais cette pièce depuis qu’elle avait été annoncée dans la programmation 2016-2017 [...]

<em>St-Agapit, 1920</em> – Quand le présent s’efface - Natalie Tremblay
St-Agapit, 1920 – Quand le présent s’efface

CRITIQUE / La pièce St-Agapit 1920 présentée au Périscope nous transporte dans l’imaginaire d’une vieille femme qui semble revivre [...]

<em>Stockholm, le syndrome</em> –  Toute résistance est inutile - Natalie Tremblay
Stockholm, le syndrome – Toute résistance est inutile

D’abord soumis aux chantiers 2015 du Carrefour international de théâtre de Québec où sa version inachevée avait suscité un [...]

L’OSQ, pas besoin de s’y connaître pour l’apprécier - Natalie Tremblay
L’OSQ, pas besoin de s’y connaître pour l’apprécier

Le 22 septembre dernier, je me suis rendue au Grand Théâtre de Québec pour écouter le deuxième concert de [...]

<em>887</em> – Il était une fois le Québec - Natalie Tremblay
887 – Il était une fois le Québec

CRITIQUE / C’est l’histoire d’un trou de mémoire géant, d’un fossé entre deux hémisphères, d’un trauma collectif. C’est aussi [...]

<em>Doggy dans gravel</em> – Le triomphe du grotesque - Natalie Tremblay
Doggy dans gravel – Le triomphe du grotesque

Doggy dans gravel frappe fort ! Dans cette pièce d’Oliver Arteau, artiste interdisciplinaire récemment diplômé du Conservatoire d’art dramatique [...]

Incontournables du quartier
Collège Stanislas
Musée national des beaux-arts du Québec
Caisse Desjardins du Plateau Montcalm
Café Castelo
Seigneurie de Salaberry (La)
Coureur Nordique (Le)
Centre culture et environnement Frédéric Back
Galerie d'art Uno
Piazzetta Cartier (La)
Cégep Garneau