Des livres pour toute la famille à lire au coin du feu

Le temps des fêtes approche à grand pas, et avec lui le début de la saison froide. Pourquoi ne pas offrir des livres en cadeau cette année à vos proches et ami(e)s? Ce seront les compagnons idéals des longues soirées d’hiver à venir. Voici une petite sélection personnelle pour vous donner des idées et que vous pourrez trouver à La Librairie du quartier. Peut-être même aurez-vous envie de les lire vous aussi!

 Littérature québécoise

Du bon usage des étoiles de Dominique Fortier, paru chez Alto – 17,95$Une histoire de naufrage et d’espoirs avortés raconté dans une langue juste et précieuse, avec un souci du détail qui n’a pas son pareil au Québec. Dominique Fortier transforme tout ce qu’elle touche en or. Tous ses romans sont à lire, vraiment. Et puis, celui-ci fait un peu penser à un Jane Austen, entre autres parce qu’il se déroule à l’époque victorienne. À lire accompagné d’une tasse de thé.Dagaz de Stéphanie Pelletier, chez Leméac – 21,95$

Isabelle n’en peut plus de sa vie. Son mari la manipule, sa mère l’étouffe et un passé familial mystérieux la hante et l’obsède. Dagaz, rune celtique du changement, fait signe ; l’heure est aux choix. Le point de non retour est atteint. Que fera Isabelle? Un premier roman tout en finesse par cette auteure qui s’est méritée auparavant le prix du Gouverneur Général pour son recueil de nouvelles, Quand les guêpes se taisent, que je vous recommande sans gêne également. Assurément une écrivaine à découvrir et à surveiller dans le futur.La petite et le vieux de Marie-Renée Lavoie chez BQ– 10,95$

Une fillette atypique se lie d’amitié avec le vieux d’à côté. Langage coloré, personnages attachants, rebondissements et situations cocasses, tous les ingrédients d’un vrai roman ‘’feel good’’ réunis pour agir comme remède les jours de grisaille. Et en plus, ça se passe chez nous, à Limoilou.

Littérature étrangère

Les gens de la rue des rêves de Teru Miyamoto chez Picquier – 14,95$Rencontrez les habitants uniques et étranges de la rue des rêves et plongez au cœur de leur vie respective. Ce recueil de nouvelles, qui tient davantage du roman par ses personnages revenant d’une histoire à l’autre, est écrit avec beaucoup de sensibilité. Il plaira assurément aux mélancoliques et aux fans d’Haruki Murakami.L’œuvre de Dieu, la part du diable de John Irving chez Points Signature – 24,95$Si vous n’aviez qu’un seul Irving à lire dans votre vie, ce serait celui-là. Homer Wells, enfant abandonné dans un orphelinat dans la petite communauté de Saint Cloud, est pris sous l’aile du gynécologue en charge, qui pratique également sur place des avortements clandestins. Au fil du temps, il sera formé aux rudiments du métier. Et au terme de son apprentissage, qui sait quelle part reviendra à Dieu? Quelle part au diable? Un roman immense, qui élargit le cœur et ouvre l’esprit.La petite communiste qui ne souriait jamais par Lola Lafon chez Actes Sud - 34,95$.

Ce roman retrace avec beaucoup d’audace et de lucidité le parcours de Nadia Comaneci, la gymnaste roumaine ayant gagné la fameuse médaille d’or aux jeux olympiques de Montréal en 1976 à l’âge de 14 ans. Le récit des épisodes romancés de la carrière de l’athlète est entrecoupé d’un dialogue entre l’écrivaine et cette dernière, correspondance fictive qui sera l’occasion pour toutes deux d’entamer une réflexion commune sur la performance, la fabrication des corps et le communisme. C’est divertissant, et pas bête du tout.

Publicité

Littérature jeunesse

Décembre ou les 24 jours de Juliette d’Hélène Desputeaux paru chez Les 400 coups – 19,95$ Je suis un peu beaucoup en amour avec le travail d’Hélène Desputeaux. Connue dans le milieu du livre comme la vraie maman de Caillou, les entreprises CINAR ayant récupéré et plagié son personnage le plus populaire, cette créatrice produit depuis 25 ans du contenu original pour les enfants, y met tout son talent, toute sa tendresse et ça se ressent dans chacune de ses histoires. Décembre est un album de l’avent qui propose aux enfants des activités à faire en attendant la nuit de Noël. Un beau livre à partager qui occupera petits et grands avant le jour J. Mauvais poil de Charlotte Zolotov et Geneviève Godbout chez Comme des géants – 19,95$

C’est l’histoire d’un homme qui se lève le matin de mauvais poil parce que le temps est gris, et qui le fait sentir à sa femme. La femme, devenue bougonne, le fera sentir à ses enfants, qui le feront ensuite sentir à leurs ami(e)s, et à leur chien. Sauf que le chien, il n’en a rien à faire de la pluie, il veut jouer! Il fera rire le petit garçon, qui propagera à son tour la gentillesse autour de lui jusqu’à ce que tout le monde oublie d’être de mauvaise humeur. Une bonne leçon pour tout le monde et des illustrations magnifiques pour l’accompagner.

BD

Fun Home : une tragicomédie familiale d’Alison Bechdel paru chez Denoel – 43,95$Alison Bechdel revisite dans cette BD autobiographique son passé tordu au sein du funeral home familial. Elle tente d’élucider au fil du récit le mystère de la mort de son père, anti-héros aimé et honni de toute cette histoire, homosexuel refoulé, littéraire, excentrique. Véritable voyage au cœur de la mémoire, Bechdel devra explorer de nouveaux ses souvenirs pour dénouer les fils qui la lient à son père, et reprendre du contrôle sur sa propre identité sexuelleAutres suggestions de cadeaux :