Ernestine Aubin-Gingras fête ses 100 ans

Ernestine_Aubin_GingrasLes loisirs Montcalm ont organisé mardi une fête pour les 100 ans d’Ernestine Aubin-Gingras, résidente du quartier Montcalm depuis 52 ans. Née le 11 décembre 1914, de parents cultivateurs de St-Nicolas, Ernestine Aubin s’est mariée en 1939 avec Albert Gingras, de la paroisse St-Antoine-de-Tilly. Les jeunes mariés ont déménagé à Québec en 1940.Ernestine Aubin-Gingras qui a neuf enfants, 20 petits-enfants, 29 arrières-petits-enfants et cinq arrières-arrières-petits-enfants habite dans le quartier Montcalm depuis 1962 sur l’avenue de Bouguainville. Ses enfants se relaient tous les jours pour qu’elle demeure dans sa maison. La nouvelle centenaire est en forme et souriante. Madame Gingras vient aux Loisirs Montcalm pour jouer aux cartes et chez elle, elle fait du tricot. Elle aime aussi boire un verre de vin, lire le Soleil et regarder les nouvelles à la télévision ainsi que l’émission de Ricardo qu’elle aime beaucoup. Il est d’ailleurs prévu une surprise de la part de Ricardo aujourd’hui. Pendant l’émission, il devrait souhaiter une bonne fête à sa fidèle auditrice.Madame Aubin-Gingras a beaucoup de souvenirs et elle a connu de nombreuses nouveautés comme l’électricité, le téléphone, la télévision et les électroménagers. Elle trouve que les jeunes d’aujourd’hui dépensent beaucoup et elle n’a pas été habituée à ça. Elle regarde encore les spéciaux pour les donner à sa famille. Elle s’est impliquée avec la société St-Vincent-de-Paul de Québec jusqu’à l’âge de 93 ans tous les mardis comme bénévole.La députée fédérale de Québec, Annick Papillon lui a offert un certificat soulignant son 100e anniversaire. Pour le souper du jour de l’an, toute la famille sera réunie et madame Aubin-Gingras donne encore la bénédiction, une tradition dans la famille.      Une réception a réuni toute la famille le 8 novembre dernier pour célébrer ses 100 ans.