La participation citoyenne : une panacée ?

La consultation des citoyens est devenue un incontournable à la réussite des projets urbains, surtout à l’heure de la densification. Nous avons pu le constater lors du référendum sur l’ilot Esso  dans Montcalm (aujourd’hui le George Étienne) au coin de René-Lévesque et de Cartier ou encore lors de l’élaboration du projet de la Cité Verte dans Saint-Sacrement. Quels sont les outils que les promoteurs ou encore les conseils de quartiers peuvent utiliser pour mieux sonder l’opinion citoyenne? C’est à cette question fort intéressante que des étudiants à la maîtrise en aménagement du territoire et développement régional à l’Université Laval ont tenté de répondre lors d’une conférence-atelier au  Centre culture et environnement Frédéric Back le 29 octobre dernier.  L’idée de la consultation, voire de la participation citoyenne même aux étapes préliminaires de la réalisation d’un projet est souvent un gage de succès comme le montre leurs premières recherches dans le cadre de leur essai-laboratoire.saq_cartierIl existe plusieurs instances où les gens intéressés peuvent se faire entendre et même s’impliquer s’ils le désirent. À Québec, les conseils de quartiers, qui ont pour mandat entre autres d’ «émettre des recommandations sur les projets de modification aux règlements d’urbanisme dans le quartier ou tout projet touchant le quartier» et de tenir des séances de consultation publique, sont un dispositif génial d’implication citoyenne.D’autres outils innovateurs et sans attache politique existent également pour renforcer la place des gens ordinaires dans le processus de prise de décision, comme le «crowdsurfing» ou encore les systèmes d’information géographique participatifs. J’en parlerai dans un autre billet.Reste à convaincre les promoteurs et les décideurs municipaux de l’apport majeur des idées et des recommandations du citoyen lambda dans l’acceptabilité sociale d’un projet immobilier hors-norme. En ce sens, la consultation publique du 13 novembre prochain sur le projet d’agrandissement de la succursale de la SAQ sur l’avenue Cartier est une bonne occasion de vous faire entendre !