Les citoyens de Saint-Sacrement ont choisi l’oeuvre de Helga Schlitter

helga_schlitter1

La Ville de Québec a dévoilé jeudi la lauréate du concours visant à créer une œuvre d’art public pour le parc Saint-Sacrement. Il s’agit de Mme Helga Schlitter, dont l’œuvre est intitulée « L’envolée ».« C’est une œuvre qui revêt un aspect joyeux et ludique, qui s’harmonisera élégamment au paysage d’été, et qui contrastera avec la neige blanche de l’hiver, a déclaré Mme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire. Je suis ravie que nous puissions égayer le belvédère du parc Saint-Sacrement d’une aussi belle façon. »L’œuvre est composée de sept tiges en aluminium, regroupées de façon à rappeler le tronc d’un arbre ou un groupe de roseaux. Courbées aux extrémités, les tiges mesurent entre 3,60 mètres et 4,50 mètres et sont assorties d’une vingtaine de papillons en verre coloré en différentes tonalités de vert, orange et turquoise. L’œuvre fera partie intégrante de l’aménagement du belvédère à l’entrée du parc Saint-Sacrement, qui donne une vue magnifique sur les Laurentides. Elle sera installée au printemps 2015.Le budget de réalisation de cette œuvre d’art est de 40 000 $ et provient de l’Entente de développement culturel intervenue entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications, du conseil de quartier de Saint-Sacrement, du Centre des loisirs Saint-Sacrement, de partenaires privés ainsi que de citoyens du quartier.Ce projet s’inscrit en lien direct avec la Vision du développement de l’art public de la Ville de Québec 2013-2020, ainsi que dans une volonté de mise en valeur du parc Saint-Sacrement grâce, notamment, à une œuvre d’art public à caractère commémoratif.

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.