Une fête des récoltes sous le signe de la famille et de l’environnement

fete_recoltes

C’est sous un soleil radieux et une belle chaleur que s’est déroulée la 6e édition de la fête des récoltes samedi dans le quartier Saint-Sacrement.Qui a dit que Saint-Sacrement est un quartier de vieux ? Comme pour contredire Statistique Canada, de nombreuses familles avec de jeunes enfants qui habitent pour la plupart dans Saint-Sacrement se sont promenées entre les rues Holland et Marguerite Bourgeois. Et les organisateurs n’ont pas lésiné sur les efforts pour les attirer. Une zone pour les 0-4 ans avait été spécialement installée pour l’occasion. Les plus jeunes ont pu s’amuser dans des jeux gonflables et faire connaissance avec quelques animaux de la ferme.« Lors des fêtes du 50e anniversaire du Centre des loisirs de Saint-Sacrement, les parents avaient beaucoup apprécié la zone 0-4 ans, on a donc décidé de faire la même chose pour la fête des récoltes », a confié Denis Jean, agent de développement au Centre des loisirs.La fête des récoltes c’est aussi l’occasion pour les résidents du quartier d’aller à la rencontre des commerces et des organismes du quartier, d’acheter des produits du terroir et de fouiner parmi les différents stands du marché aux puces. Pour le conseiller municipal Saint-Sacrement-Montcalm, Yvon Bussières, cette fête, c’est avant tout une fête communautaire et une rencontre intergénérationnelle.« Cela donne un portrait de famille de ce qu’est vraiment le quartier Saint-Sacrement », a souligné Yvon Bussières. « Le bonheur de vivre dans Saint-Sacrement, c’est le slogan dans le plan directeur du quartier », a-t-il ajouté.La députée fédérale de Québec, Annick Papillon, présente pour l’occasion en a profité pour rappeler que ce genre de fête est très importante pour le quartier parce que cela permet aux gens de se voir et de discuter tout en prenant du bon temps.

Des arbres distribués par la caisse Desjardins du Plateau-Montcalm

Ce genre de fête ne se réalise pas tout seul. En plus des cinq organismes qui ont organisé la fête des récoltes, 60 bénévoles ont répondu présents. Pour Denis Jean, il s’agit d’une belle mobilisation citoyenne qui permet d’assurer la réussite de l’événement.Il y a de nombreux arbres dans Saint-Sacrement, mais pour la Caisse Desjardins du Plateau-Montcalm, il faut continuer à en planter pour protéger l’environnement. Comme l’an passé, 400 arbres, des chênes, ont été distribués« C’est un engagement environnemental qui nous permet de rembourser notre dette sur le gaz à effet de serre », a affirmé la directrice de la Caisse Desjardins du Plateau-Montcalm, Hélène Drouin, très heureuse du succès rencontré par l’initiative de la Caisse depuis deux ans.La troupe Pé’ Na Ria, François Fontaine, une démonstration de Piloxing et un spectacle de marionnettes de la Reine des marées ont animé la journée.