Détour de chant : le bonheur à Ducharme

Detour_de_chant

Fondée en 2011 par Geneviève Tremblay, Patrick Ouellet et Katia Talbot, la compagnie Campe a pour ainsi dire vu le jour en mettant au monde le spectacle « Détour de chant », une création théâtrale inspirée de l’univers de Réjean Ducharme. Alliant musique, théâtre et littérature, la pièce, adaptée pour l’extérieur, s’est installée pour trois représentations seulement sur l’avenue Cartier dans le cadre du Festival d’été de Québec.

Des éléments bric-à-brac meublent le décor au contour indéfini : tricycle, chariot d’objets hétéroclites, ambiance des restos, balcons, passants en bicyclette, enfants qui dansent. Tous ces éléments aident à rendre chaque représentation unique. Nous accompagnons ainsi les sept comédiens dans un parcours musical inspiré dont l’action se déroule entre les rues Frazer et Aberdeen. Des histoires d’amour entremêlées, des vies cubiques et au carré, des chansons sincères et intimistes que nous goûtons avec bonheur.

Vibrant et unique, c’est avec des yeux et un cœur grands ouverts qu’il nous faut assister à ce théâtre émancipé un peu délirant qui aspire à être « plus beau qu’un arbre » et à nous faire passer, tous ensemble, un doux moment.

Avec Claudiane Ruelland, Joëlle Bond, Patrick Ouellet, Jean-Sébastien Ouellette, Anne-Marie Olivier, Paul Patrick Charbonneau et Nicola-Frank Vachon. Ne manquez pas la prochaine et dernière représentation ce jeudi à 18 h.

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir