Des programmes techniques méconnus et une demande de main d'oeuvre accrue

mission_possible_cegep_garneau

Pour la deuxième année consécutive, le Cégep Garneau a lancé son activité Mission (im) possible dans le cadre de En action vers le collégial mercredi matin pour inciter les jeunes du secondaire à choisir des programmes d’étude technique moins prisés avec à la clé un emploi quasiment assuré.

Cette année, les élèves du secondaire vont découvrir les programmes de technique de l'informatique, technique de la logistique de transport et technique d'orthèse visuelle. Trois programmes où il y a une forte pénurie de main-d’œuvre. Plusieurs représentants d’entreprises dans ces domaines étaient présents à la conférence de presse pour expliquer les emplois qui sont à la clé une fois la formation complétée et qu’ils ont du mal à trouver même des stagiaires.

« Chaque année, nous offrons 40 stages en informatique et c’est très difficile d’attirer des stagiaires, la compétition est féroce avec les autres entreprises parce qu’il n’y a pas beaucoup de candidats », a souligné madame Roy d’Industrielle Alliance qui emploie 600 informaticiens.

Pendant quatre jours, les élèves qui ne savent pas quelles techniques ils vont découvrir lorsqu’ils arrivent la première journée vont participer à différentes compétitions ludiques. Ces activités sont en fait des missions d’exploration et de découverte qui permettent d’aider les jeunes à découvrir leurs habilités au-delà des préjugés. Il s’agit aussi d’une compétition entre la commission scolaire de la Capitale et la commission scolaire de Charlevoix. Les jeunes du secondaire sont divisés en équipe et sont accompagnés par des étudiants du collégial qui agissent comme des mentors.

« Pour la technique en transport, l’une des activités est d’amener une cargaison à son point d’arrivée. On leur donne une carte et un montant d’argent et ils doivent organiser le transport », a expliqué le directeur adjoint des études au Cégep Garneau Marc Rochette.

Publicité

La réalisation de ce projet mobilisant se poursuivra le 13 janvier et finalement le 17 février 2016 lors d’un gala de clôture.