Nouvelle construction sur l’avenue Bourlamaque : Démolition de l’immeuble actuel

La démolition de deux immeubles à proximité du faubourg Guénette réalisée mardi dernier a suscité l’intérêt de plusieurs passants et résidents en fin de journée. Un projet immobilier avait été annoncé en avril dernier révélant un exemple d’une densification harmonieuse avec l’existant pour le quartier Montcalm.

Ayant obtenu les autorisations nécessaires par la Ville de Québec, EGS, le promoteur du projet, a procédé à la démolition des propriétés du 915, avenue de Bourlamaque et du 190, rue Saint-Laurent. Rappelons que ces dernières étaient à vendre depuis plusieurs années et nécessitaient d’importantes rénovations. Les nouvelles habitations permettront de loger de nouveaux occupants dans le quartier à l’intérieur d’une offre résidentielle de type maison de ville, encourageant notamment la bigénération par la possibilité d’insérer un ascenseur privatif dans chaque résidence.

« Le projet se déroule très bien et une maison de ville a déjà trouvé de nouveaux occupants. Les travaux de démolition n’ont nécessité qu’un seul après-midi et le début de la construction est prévu pour les premières semaines d’août, au retour des vacances de la construction », précise Anne-Marie Rondeau, stagiaire en architecture et chargée du projet chez Atelier 4e niveau.

Une portion de l’avenue de Bourlamaque a été bloquée tout en conservant la possibilité aux automobilistes et cyclistes d’utiliser la voie. L’émission de poussières a été contrôlée par un arrosage continu d’eau afin de réduire l’impact des travaux dans le quartier. L’opérateur de la pelle mécanique de Construction A. Carrier se devait d’avoir une précision impeccable compte tenu du site et de la proximité avec le bâti adjacent. Les travaux ont suscité la réaction des citoyens présents, dont Lydia Lavoie, résidente et administratrice du Conseil de quartier de Montcalm :

« C’est assez impressionnant d’y assister ! Je vois du bon œil la transformation du quartier et l’apparition de nouveaux projets d’habitation, notamment dans ce secteur du chemin Ste-Foy dont le tissu urbain est à consolider. Je vais avoir la chance de voir l’évolution du projet étant donné que j’y circule à pied quotidiennement pour me rendre au travail. »

Des demandes de dérogations mineures ont été émises pour ce projet afin de permettre une superficie de construction au toit de 14% au lieu de 10%, conformément à l’article 332 du Règlement de l’Arrondissement de La Cité-Limoilou sur l’urbanisme, R.C.A.1V.Q.4. Cette modification permettra l’ajout de l’unité mécanique des ascenseurs. Le conseil d’arrondissement de La Cité-Limoilou statuera sur les demandes de dérogations mineures lors de la séance ordinaire du 17 août prochain, qui se tiendra à 17 h 30 à la salle Armand-Trottier du bureau d’arrondissement de La Cité-Limoilou au 399, rue Saint-Joseph Est, Québec.

À lire : Nouvelle construction sur l’avenue Bourlamaque

Publicité

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.