Rêvons Montcalm : Du ski en ville

Des modules de glisse sont installés chaque hiver dans le parc Grunerhagen à Oslo.

En ce début de semaine où le retour des flocons fait le plaisir de certains, j’ai envie de vous faire rêver un peu avant que le tapis blanc quitte 2015. Ce premier article, d’une série au nombre infini, a pour but de soulever des idées porteuses de changement pour le quartier Montcalm et d’affirmer le potentiel insoupçonné d’un milieu de vie urbain. Cette semaine, du ski en ville !

C’est connu de tous, habiter en ville offre plusieurs avantages comme la proximité d’activités variées, une offre commerciale à quelques pas de chez soi, un accès direct au système de transport en commun, etc. Toutefois, certaines villes autant nordiques que Québec ont décidé d’offrir à leurs citoyens la possibilité de pratiquer leurs prouesses acrobatiques de ski alpin ou de planche à neige en plein cœur de la ville !C’est le cas de la ville d’Oslo en Norvège qui met en place à l’intérieur du Grunerhagen des modules de rampes, comme ceux qu’on retrouve à l’intérieur des parcs à neige des stations de ski. Ce parc public est situé dans le quartier résidentiel Grünerløkkaet à quelques pas d’une artère commerçante, la Thorvald Meyers Gate. Avec une topographie importante, le parc est idéal pour s’étendre au soleil pendant la période estivale et attire de jeunes amateurs à pratiquer ou à découvrir un sport de glisse pendant l’hiver.

Le parc Grunerhagen l’été.

En considérant le nombre d’adolescents et de jeunes adultes présent en ce début d’année à l’activité des Mercredis Hockey MonMontcalm, il est fort à parier que ce type d’équipement serait apprécié par les gens du quartier, mais également pour une partie de la population de la ville de Québec. Un lieu potentiel dans Montcalm serait sur les plaines d’Abraham, à l’est du Musée national des beaux-arts du Québec. Ce site est actuellement le départ de sentiers de ski de fond et accueille des soirées musicales au kiosque Edwin-Bélanger l’été. Même si la Commission des champs de bataille nationaux protège ce patrimoine historique, je crois qu’il est tout à fait possible qu’un parc public évolue selon les besoins d’une ville. L’exemple de l’anneau de glace aménagé cet hiver sur les terrains de sport affirme bien l’ouverture de la CCBN a collaborer la Ville de Québec. Imaginez de jeunes amateurs trimballant leurs équipements de glisse dans les rues du quartier afin de se rendre les soirs et les fins de semaine dans ce lieu à l’immense potentiel hivernal.Allez, rêvons ensemble Montcalm !