Un aménagement temporaire à la disposition des citoyens cet été sur la place publique Cartier/René Lévesque

Place_publique_Cartier_Rene_Levesque

MonMontcalm.com et le Collectif Le Banc en collaboration avec la Ville de Québec et la société immobilière Miradas sont fiers d’offrir un mobilier urbain dans le cadre de l’aménagement temporaire de la place publique située à l’angle de la rue Cartier et du boulevard René-Lévesque. Ce mobilier vient compléter les bancs, les tables et les chaises style bistro de la Ville de Québec. Il devrait être installé le vendredi 24 juillet et sera en place jusqu’en octobre.

MonMontcalm.com et deux étudiants en architecture à l’Université Laval, Marc-Antoine-Viel et Simon Parent cherchaient à bonifier l’intersection par l’élaboration d’un nouveau mobilier unique, fidèle à la tendance actuelle de Québec. De facture résolument contemporaine, cet ajout à l’aménagement temporaire développé par la Ville de Québec offrira des places supplémentaires, nourrira la réflexion de la future place publique permanente en 2016 et mettra de l’avant une initiative citoyenne pour les citoyens appuyée par des entreprises du quartier.« C’est la coexistence de plusieurs types de mobiliers, certains mobiles et d’autres fixes, qui contribueront à la création d’une multitude de scénarios d’appropriation et de socialisation. C’est principalement les enjeux de design et de l’emplacement du mobilier fixe qui sont importants à nos yeux en vue de l’aménagement permanent de la place publique », déclare Marc-Antoine Viel.Dans l’idée de mener à terme un projet distinctif pour le quartier, l’instigateur du projet, Marc-Antoine Viel, rédacteur et responsable des événements pour MonMontcalm.com, étudiant en architecture à l’Université Laval, membre de l’ASSETAR et résident du quartier Montcalm s’est entouré de Simon Parent, membre du Collectif Le Banc, étudiant en architecture à l’Université Laval et membre de l’ASSETAR, afin de collaborer à la conception et à la construction du mobilier.« La configuration du mobilier en bois permettra la création de micro-espaces appropriables selon différents scénarios : on pourra y échanger un dialogue, prendre le temps d’y déguster une crème glacée ou tout simplement s’asseoir pour contempler le spectacle de la vie quotidienne. Ainsi, les angles sont formés pour guider les différents mouvements des piétons qui traverseront le site au fil des heures »,  explique Simon Parent à propos de la conception du mobilier.« L’ASSETAR est fière d’appuyer l’initiative remarquable de deux de ces membres. Animés par un désir d’améliorer la qualité de vie de leur milieu, ces jeunes citoyens ont choisi d’investir un espace qui a un grand potentiel d’exploitation. Ils ont développé le projet, participé au financement et construit le mobilier de leur propre main », souligne Laurence St-Jean, présidente de l’Association des étudiants en architecture de l’Université Laval.L’élaboration du mobilier aura été rendue possible grâce au financement de plusieurs partenaires, Monmontcalm.com, le Collectif Le Banc qui a rapidement vu un intérêt à financer une partie du projet, une première pour ce groupe qui aspire à grandir, Starbucks et Chocolats Favoris, deux commerces situés aux abords de la place publique et l’ASSETAR, l’association des étudiants en architecture de l’Université Laval. À cela s’ajoute le support du Collectif Le Banc pour la construction du mobilier et l’offre de matériaux par des entreprises du quartier Montcalm, la Quincaillerie Crémazie-Rona Express  qui fournit la peinture et Pierre Lafond jardinier, l’aménagement paysager. Un grand merci aussi à La Patente qui nous a accueilli pour la construction et Mario Tremblay qui a donné de son temps pour nous aider et nous conseiller.

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir