Des camions de rue collaboratifs sur l’axe commercial de Montcalm ?

Camion de rue

Des camions de rue collaboratifs exploités par des restaurateurs de Montcalm pourraient être l’une des pistes envisagées dans l’éventuelle mise en place de la cuisine de rue dans le quartier en 2017 a appris Monmontcalm lors d’une entrevue en marge de l’assemblée générale de la SDC Montcalm avec la présidente de la SDC, Nathalie Roy, qui siège sur le comité de travail sur la cuisine de rue.

Des camions de rue sur les artères commerciales ? C’est l’une des questions que se pose le comité de travail. « Quand des gens payent des taxes et travaillent fort depuis des années, on n’ira pas leur mettre de la compétition à côté comme ça », a indiqué Nathalie Roy.Selon Nathalie Roy, le comité de travail présidé par le chef Jean Soulard s’est penché sur l’idée pour les quartiers d’acquérir des camions et d’en faire des camions collaboratifs où à tour de rôle les restaurateurs de l’artère commerciale pourraient les utiliser pour se faire connaitre.La cuisine de rue connait un grand succès à travers le monde et de nombreux citoyens de Québec les réclament haut et fort. Selon la présidente de la SDC Montcalm, s’il y a des camions de rue, il faut que ça « se fasse dans le respect ».  Pour elle, il y a aussi un revers à la médaille qu’il faut prendre en compte. Un camion de rue ne rapporte pas vraiment d’argent à la ville.Le comité de travail est conscient aussi que si on ne consomme pas de la même manière assis dans un restaurant et auprès d’un camion de rue, les gens veulent avoir tout de même une nourriture de qualité et classe.« On n’est pas dans une expérience qui est simple. Les gens veulent consommer des guédilles de homard et non de la poutine », explique la propriétaire d’Arnold Chocolats Gourmands.Le comité de travail a regardé ce qui se fait ailleurs dans le monde comme à Paris où des lieux ont été définis afin que les camions de rue ne rentrent pas en compétitions avec les restaurateurs et lors d’évènements où cela marche très bien.Les citoyens et les gens d’affaires pourront s’exprimer sur l’autorisation de camions de rue à Québec lors d’une consultation publique le 4 octobre de 13 h 30 à 16 h 30 et de 19 h à 22 h au Centre récréatif Saint-Roch, 230 rue du Pont. En prévision de cette consultation publique, des mémoires peuvent être déposés jusqu’au 27 septembre.

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir