Un PPU Belvédère bonifié après les consultations publiques

place_publique_saint-sacrement

La Ville de Québec a présenté lundi matin le rapport de la consultation sur l’avant-projet du PPU Belvédère. Plusieurs choses ont été ajoutées à l’avant-projet dont un agrandissement du PPU avec le secteur Holland-Chemin Sainte-Foy à la demande du conseil de quartier de Saint-Sacrement dans son mémoire.

« Le secteur Holland est un secteur important pour la vitalité du quartier avec l’axe commercial et il n’est pas facile pour les piétons », a expliqué Julie Lemieux en conférence de presse. Dans sa vision, la ville souhaiterait aménager une place publique devant l’église du Très-Saint-Sacrement. La population sera consultée en février ou mars selon Julie Lemieux. Deux cases de stationnement devraient être supprimées pour la création de cette place publique. De plus, pour favoriser le développement commercial sur le chemin Sainte-Foy et en assurer la vitalité, la Ville est prête à accompagner les commerçants pour la transformation de l’association en Société de développement commercial (SDC).La Ville se dit consciente, également, que le quartier Saint-Sacrement est favorable à la mobilité active. Pour cela, la Ville prévoit dans le PPU Belvédère le prolongement de la bande cyclable sur Joffre entre Père-Marquette et Grande Allée. Dans ses cartons, un lien sera probablement créé pour rejoindre la bande cyclable située sur le boulevard Laurier à l’ouest et les plaines d’Abraham à l’est à la hauteur de Bougainville. Ce prolongement pourra voir le jour seulement en empiétant sur les terrains le long de Grande Allée. Il faudra donc l’accord des propriétaires des terrains.

Commerces de proximité dans le secteur Belvédère.

axe_calixa_lavalleeLe secteur Belvédère est à développer au niveau commercial. Les résidents du secteur réclament depuis longtemps des commerces de proximité et un lieu de vie agréable. Dans son plan, la Ville changera le zonage pour le terrain de la station d’essence et du couche-tard. Dans le futur, en cas de fermeture de la station d’essence. Il ne pourra pas en avoir une nouvelle. La Ville de Québec aimerait à la place un espace public et un café avec une terrasse comme on peut le voir dans le rapport présenté en conférence de presse. Selon la Ville, il ne s’agit que d’une proposition en cas de fermeture de la station d’essence, mais l’espace public pourrait être aussi créé ailleurs dans le secteur.Sur le terrain de l’ancien club Vidéotron, des projets immobiliers ont déjà été déposés à la Ville. Dans le PPU, il est prévu d’autoriser un bâtiment de sept étages résidentiels et un rez-de-chaussée commercial. La Ville a également annoncé un ajout d’éloignement de 60 degrés sur le terrain de l’ancien club Vidéotron. Une conférence de presse, Julie Lemieux n’a pas souhaité se prononcer sur l’avenir du Provigo. Les résidents, eux, aimeraient voir une véritable épicerie dans le secteur qui répondrait à leurs besoins.En ce qui concerne la circulation très dense sur René-Lévesque, le président du RTC, Rémi normand a indiqué la révision de la synchronisation des feux de circulation sur le boulevard René-Lévesque et l’avenue Belvédère afin de faciliter une circulation plus fluide des autobus du RTC.

Une place publique dans le secteur de Mérici et un stationnement souterrain à l’Industrielle Alliance

secteur_mericiLa Ville a ajouté dans l’avant-projet du PPU Belvédère, une zone « tampon » de 35 mètres entre les sites de développement potentiel et l’ensemble immobilier Les Jardins Mérici. Un espace vert devrait voir le jour sur cette zone « tampon » en collaboration avec les résidents du secteur.Dans le secteur d’emplois Thornhill, le stationnement en surface devrait laisser place à un nouveau bâtiment. Le stationnement deviendra souterrain. La Ville prévoit la plantation d’arbres pour rendre le secteur plus agréable. Également dans ce secteur, la hauteur des bâtiments augmentera graduellement. Un angle d’éloignement de 30 degrés sera introduit par rapport aux limites des propriétés situées dans l’avenue des Maires-Gauthier, la rue du Père-Vimon et l’avenue de Ploërmel. Il y a aura aussi une augmentation des marges arrières et latérales de 15 à 20 mètres et l’aire verte minimale passera de 20 à 30 %.Rappelons que le PPU Belvédère touche trois quartiers, Montcalm, Saint-Sacrement et Sillery et changera l’urbanisation actuelle de ces trois quartiers. Une consultation publique est prévue en mars 2017 et le PPU Belvédère entrera en vigueur d’ici l’été 2017.