L’Art de la joie envahit la Ville de Québec

Mythe_et_evidence_Mathieu_Valade_Maison_Stuart_Cartier
Sculpture de Mathieu Valade, « Mythe et évidence » au coin Cartier et Grande Allée

 La Manif d’art / 8 La Biennale de Québec prend son envol ce vendredi avec une multitude d’expositions dans toute la Ville de Québec. Le Quartier des arts ne sera pas en reste, puisque le Musée national des beaux-arts du Québec accueille une exposition d’envergure jusqu’au 14 mai.

Publicité

L’art dans toutes ses couleurs. Le public aura l’occasion d’admirer des oeuvres de plus de 50 artistes de neuf pays différents aussi bien dans les musées, les galeries, la rue, mais aussi dans des lieux un peu plus insolites comme le Grand-Théâtre de Québec, le Périscope et les vitrines du Simons.Le thème de cette année, « L’Art de la joie » a été choisi par la commissaire de la Biennale, Alexia Fabre, directrice et conservatrice en chef du Musée d’art contemporain du Val-de-Marne (MAC VAL), en France. Selon Alexia Fabre, le thème de la joie s’est imposé naturellement alors que le monde vit des moments difficiles.

« La joie, c’est quelque chose à défendre, c’est quelque chose qui est combattu dans le monde actuel, y compris au Québec »,  affirme la commissaire de la Biennale en faisant allusion à l’attaque à la Grande Mosquée de Québec.

Des artistes étrangers pour la première fois à Québec

La Biennale, c’est l’occasion de voir des oeuvres inédites d’artistes québécois et canadiens, dont Mathieu Valade, qui présente quelques-uns des grands manifestes artistiques de l’époque moderne à la façon d’un générique de film de science-fiction. Son installation-multiécran invitera le spectateur à jouer un rôle actif, à se montrer plus critique, plus curieux aussi, par rapport aux préceptes qui régissent la société dans laquelle il évolue. Sur l’avenue Cartier à l’extérieur de la Maison-Stuart, vous pouvez également admirer une autre oeuvre de Mathieu Valade, Mythe et évidence, une sculpture nous amenant dans un univers de magie et de mystère.Au Grand-Théâtre de Québec, le peintre québécois, Dan Brault, classé dans le top 100 des peintres de demain vous invite à une exposition à l’intérieur des murs du Grand-Théâtre, mais aussi à l’extérieur avec deux grandes bannières incarnant le plaisir de la joie.Au Périscope, l’artiste canadienne, Chun Hua Catherine Dong, présente une installation vidéo et performance, Husbands and I transposant une réalité partagée par plusieurs individus qui comme l’artiste ont quitté leur pays natal pour s’établir ailleurs. Avec humour, l’oeuvre met en scène une femme immigrante cherchant à créer des liens d’amour et d’appartenance avec sa nouvelle communauté.Du côté étranger, le MNBAQ accueille entre autres, l’artiste mexicain Carlos Amorales, qui participera en 2017 à la Biennale de Venise. Amorales y va d’une création de premier plan qui joue sur la musicalité de langages inventés. Et les Français, Annette Messager,  une artiste reconnue pour avoir créé des «mythologies individuelles» se traduisant à travers, notamment, la dimension domestique et une critique de la condition féminine et Clément Cogitore dont le travail vient tout juste d’être présenté au prestigieux Palais de Tokyo à Paris, nous offre des installations vidéo à grand déploiement.

Des oeuvres à découvrir le soir

Plusieurs oeuvres peuvent être vu gratuitement dans toute la ville, certaines seront illuminées le soir dont l’installation lumineuse du collectif montréalais Ælab, accrochée dans le Grand hall du pavillon Pierre Lassonde, se verra depuis la Grande Allée, jusqu’au 19 mars prochain.Plusieurs parcours sont proposés pour découvrir les différentes installations. Si vous prenez le métrobus entre Beauport et Sainte-Foy, certains 800 proposent une oeuvre en rapport avec la Biennale de Québec.La Manif d’art est accessible au coût de 15 $ (10 $ pour les étudiants et gratuit pour les moins de 12 ans) avec l’achat du macaron. Par ailleurs, la commissaire de la Biennale, Alexia Fabre s’est dite très impressionnée par la place de l’art dans la Ville de Québec et les moyens alloués et qui n’existent pas en France.Voir la programmation complète : Manif d’art 8 / Biennale de Québec

 

En savoir plus sur...