L’hôpital Saint-Sacrement en 1928 | 13 août 2017 | Article par Marine Lobrieau

L’hôpital Saint-Sacrement en 1928

Le cliché tiré des archives de la Ville de Québec (P037-N017684) date de 1928 et immortalise l’une des façades de l’hôpital Saint-Sacrement.

C’est le docteur Arthur Rousseau, doyen de la faculté de médecine de l’Université Laval, qui demande et obtient l’appui du gouvernement et du diocèse pour la fondation d’un hôpital général. Le chantier débutera en 1924

En premier lieu, l’édifice a été bâti afin de répondre à un problème de surpeuplement au sein des hôpitaux publics de Québec. Cette demande était principalement liée aux besoins post-première guerre mondiale. Mais le doyen souhaitait également construire un plus grand établissement pouvant intégrer et offrir un accès aux soins pour les patients les plus pauvres. L’hôpital était également pourvu d’une école pouvant former des futurs médecins.

À son ouverture en 1927, l’hôpital comptait 280 lits, 45 étaient réservés à la pouponnière. Il était à l’époque le deuxième plus grand hôpital de la Ville. Au départ, ce sont les Augustines de l’Hôtel-Dieu de Québec qui dirigent l’établissement. Puis en 1936, les Sœurs de la Charité de Québec deviennent les propriétaires de l’hôpital.

Entre 1960 et 1995, l’hôpital a connu quelques changements et l’intégration de nouveaux pavillons qui sont visibles sur la photographie de 2017. Le terrain est lui devenu le stationnement privé de l’établissement.