Yves Pedneault, dessinateur de l’âme humaine

Yves-Pedneault

La Galerie d’art Uno et le Café Castelo accueillent un artiste extrêmement talentueux pour le dessin, Yves Pedneault. Une passion qu’il cultive depuis son plus jeune âge sans n’avoir jamais pris de cours de dessin.

L’exposition compte une vingtaine d’oeuvres réparties sur les deux étages du café et de la galerie de l’avenue Cartier. Les dessins qui représentent des portraits de différentes personnes de tous les âges sont tellement réalistes qu’on croirait observer des photos.Yves_Pedneault3

Yves Pedneault travaille dans un magasin de piscine et dessine pendant ses temps libres. Chacun de ses portraits lui demande un long travail d’une durée qui varie entre 20 heures et 60 heures selon les besoins.

Le plus difficile à dessiner pour moi, ce sont la barbe et les cheveux. Il me faut 8 heures juste pour la barbe parce que c’est un travail de précision », explique l’artiste qui se consacre d’une manière sérieuse à la création de ses portraits depuis seulement 3-4 ans après un arrêt de 10 ans.

Daltonien, l’artiste autodidacte a choisi de dessiner en noir et blanc et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses dessins ne manquent pas de couleurs tellement ils s’avèrent réels. Monsieur Pedneault aime dessiner des visages parce qu’ils reflètent « l’âme humaine ». Ses dessins sont exécutés au fusain ou au graphite sur le papier blanc, beige et gris. L’universalité des émotions et des attitudes humaines fait partie de sa recherche et elle se réfléchit dans son travail d’une grande précision.

Pour en arriver au résultat final, Yves Pedneault commence par réaliser un croquis avec un crayon HB puis il utilise des crayons de plus en fins. Une fois les lumières placées, il s’attaque aux gros détails pour finir avec les petits comme les pores de la peau.

Les oeuvres d’Yves Pedneault sont exposées au Café Castelo et à la Galerie d’art Uno jusqu’au 31 mars.