Le retour des 5@7 jazz de rue | 8 août 2018 | Article par Tanya Beaumont

Crédit photo: SDC Montcalm

Le retour des 5@7 jazz de rue

Pour les quatre prochaines semaines, la place Richard-Garneau, au coin de l’avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque, sera l’hôte de concerts de jazz en formule 5 à 7, les vendredis et samedis. La programmation, présentée par la Société de développement commercial (SDC) du quartier Montcalm, met de l’avant des artistes de Québec qui déclinent le jazz de différentes façons.

Les femmes à l’honneur

Les voix féminines se feront entendre lors de cette édition 2018 des 5@7 jazz de rue. Pour la première fin de semaine, Odile Marmet-Rochefort présentera un mélange de standards jazz et de chansons pop, en formule trio. Pour l’occasion, l’interprète sera accompagnée du guitariste Alexis Goulet-Bouchard les deux soirs. Marc-Antoine Noël sera derrière à la contrebasse le 10 août et Alexandre Leblanc prendra la relève le lendemain.

Tea for 20’s prendra le relais les 17 et 25 août. La troupe de Lily Thibodeau propose un swing inspiré des années 1920 et des années folles. Les danseurs de niveau avancé et débutant sont conviés au rendez-vous.

Les 18 et 31 août, la formation De si belles prendra d’assaut la Place Richard-Garneau pour y présenter des incontournables du répertoire francophone, réinterprété à leur manière. Le trio vocal est composé de Sandrine Thibault, Delphine Bertrand et Jeanne Laforest, accompagné par le bassiste Carl Mayotte.

Apéro klezmer et plus

Le trio Kleztok, qui mélange musique klezmer, traditionnelle Québécoise et bluegrass, sera en prestation les 24 août et 1er septembre. Formé de Claude Amar au violon, Hugo Maltais à la guitare et Olivier Amyot-Ladouceur à la contrebasse, le groupe a l’habitude des places éphémères pour avoir joué en plein air à plusieurs reprises déjà cet été.

Les spectacles sont annulés en cas de pluie.