Le conseil de quartier de Saint-Sacrement maintenu | 7 juin 2019 | Article par Flore Bibeau

Crédit photo: Flore Bibeau

Le conseil de quartier de Saint-Sacrement maintenu

Le conseil de quartier de Saint-Sacrement a élu ses nouveaux administrateurs mardi soir. Après le report de l’assemblée générale d’élection d’avril dernier, les citoyens du quartier ont évité de près la dissolution de leur conseil.

Rassemblés dans les locaux du Cégep Garneau, les citoyens de Saint-Sacrement ont proposé cinq nouvelles candidatures lors de la séance, en plus de celle d’Étienne Hivert, qui avait été déposée le 2 avril dernier.

À ces six administrateurs s’ajoutent cinq postes à combler lors de la prochaine assemblée du conseil, qui se tiendra en septembre prochain (11 personnes peuvent siéger au total). Le quorum de cinq administrateurs doit être atteint pour la tenue d’un conseil.

« Depuis la dernière assemblée générale du mois d’avril, le conseil n’opère plus », a expliqué en début de séance Jason Fournier, conseiller en consultations publiques à la Ville de Québec.

L’importance de la participation

Quelques minutes avant le début de l’assemblée, les candidats récoltaient encore les 10 signatures requises pour présenter leurs candidatures.

Le choix du lieu a par ailleurs été dénoncé par plusieurs citoyens, qui ont eu du mal à trouver la salle où se déroulait le conseil. Cela aurait peut-être influencé la participation, selon Yvon Bussières, conseiller municipal de Montcalm–Saint-Sacrement.

Le conseiller a par ailleurs insisté sur l’importance des administrateurs de conseils de quartier dans l’amélioration de la qualité de vie des résidents.

 « Vous représentez tous les citoyens du quartier. Tous ceux qui habitent Saint-Sacrement peuvent participer au conseil. En plus de cette participation, vous avez un pouvoir d’initiative et un pouvoir de consultation. », a-t-il souligné.

Un conseil de quartier peut émettre son opinion lors de consultations publiques, rédiger des mémoires et donner des recommandations à la Ville de Québec.

Des parcours différents

Les nouveaux administrateurs proviennent de différents milieux professionnels. Parmi les candidats, on retrouve une historienne retraitée, un employé de la fonction publique et un brigadier scolaire. Plusieurs d’entre eux résident dans le quartier depuis de nombreuses années et ont à cœur le développement du quartier Saint-Sacrement.

« J’ai envie de faire des projets collectifs, d’être proche des citoyens. »
– Riel Michaud Beaudry

« Le quartier Saint-Sacrement a une âme. J’aimerais pouvoir apporter quelque chose de plus aux quartier. »
– Lilianne Plamondon

Administrateurs du conseil de quartier de Saint-Sacrement en date du 4 juin 2019

Femmes

  • Lilianne Plamondon (mandat 1 an)
  • Maureen O’Farrel (mandat 2 ans)
  • 1 poste à combler (mandat 1 an)
  • 1 poste à combler (mandat 2 ans)

Hommes

  • François Laroche (mandat 1 an)
  • Étienne Hivert (mandat 2 ans)
  • Francis Gauthier (mandat 2 ans)
  • Riel Michaud-Beaudry (mandat 1 an)

Cooptés

  • 3 postes à combler

Les postes dirigeants (présidence, vice-présidence, secrétariat et trésorerie) seront attribués cet automne afin de laisser les administrateurs intégrer leurs nouvelles fonctions.  Ils recevront également une formation ce jeudi par la Ville de Québec.

Les personnes intéressées à proposer leur candidature peuvent trouver les informations et le bulletin de candidature au https://www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/participation-citoyenne/conseils_quartier/elections.aspx 

À lire aussi :

Un conseil de quartier pourrait être dissous

En savoir plus sur...