<em>Ensemble[s]</em> : les objets du quotidien mis en lumière au MNBAQ | 10 décembre 2019 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

Ensemble[s] : les objets du quotidien mis en lumière au MNBAQ

Petits et grands pourront s’amuser à la Galerie famille du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), où la nouvelle exposition Ensemble[s] vient de voir le jour. Jusqu’au 15 novembre 2020, les objets du quotidien sont détournés de leur mission première pour former des espaces ludiques et poétiques, faisant un clin d’oeil à des oeuvres de la collection maison du musée.

« Noël est la fête de la famille. On invite la population à visiter le musée en famille. Notre espace permanent qui y est dédié fait partie de notre plan stratégique. L’exposition Ensemble[s] met en valeur les objets recyclés », a souligné Jean-Luc Murray, directeur général du MNBAQ.

L’exposition, divisée en cinq espaces, inclut un coin lecture confortable avec un éclairage tamisé par de petites lumières, une cimaise avec des ouvertures lumineuses mettant en vedette de petits objets et un jeu d’ombres, en relation notamment avec l’oeuvre d’Hélène Lord « Les ombres III ».

Ensemble[s] est une idée originale de Delphine Egesborg, responsable de la médiation famille au MNBAQ, Marie-Hélène Audet, chef de la médiation au MNBAQ et Marie-Renée Bourget Harvey, scénographe et graphiste de Québec.

« On a travaillé sur le potentiel d’évocation d’objets du quotidien. On a élaboré cette exposition dans un esprit écoresponsable, on a voulu mettre à profit ce qui était déjà au musée. Les objets de mémoire pouvant susciter des souvenirs sont au coeur de l’exposition », explique Delphine Egesborg.

Du fouillis au paysage évanescent

Dans l’élaboration de l’exposition, Marie-Renée Bourget Harvey a fait appel à ses contacts pour recueillir des objets de tiroirs qui ne se vident jamais, les « tiroirs à débarras » en quelque sorte.

« Ça pouvait être des élastiques, des pinces, des trombones. On s’est servi d’objets du quotidien et on a monté l’exposition aussi à la hauteur des enfants, pour permettre le jeu. Ça inclut la zone de lecture, un peu inspirée de la cabane qu’on se faisait tous lorsqu’on était petits », évoque Mme Bourget Harvey.

Une cimaise percée d’ouvertures lumineuses, au centre de la Galerie famille, met à la hauteur des enfants des petits objets du quotidien.
Crédit photo: Véronique Demers

« Bref, au départ, ça pouvait être de l’empilement d’objets, un fouillis, mais avec la création et l’idéation en suivant notre concept, on a pu créer un paysage évanescent, notamment dans le jeu d’ombres », ajoute Mme Egesborg.

Le MNBAQ accueille sa cinquième proposition dédiée à la famille. La Galerie famille, ouverte en 2016, est devenue un lieu permanent consacré à cette thématique. Les propositions se renouvellent plus d’une fois par année.

Une grande journée d’ouverture de la Galerie famille au MNBAQ aura lieu ce samedi 14 décembre, de 10 h à 14 h. L’accès sera alors gratuit, et Marie-Hélène Audet, Marie-Renée Bourget Harvey ainsi que Delphine Egesborg seront présentes pour répondre aux questions du public. Il y aura également à cette occasion un atelier de création en continu.

En savoir plus sur...