Hoya : un vent printanier souffle sur Cartier | 5 avril 2019 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

Hoya : un vent printanier souffle sur Cartier

La luminosité tardive et la neige laissant place aux premières pousses vertes démontrent que le printemps est bien arrivé. Un jeune couple d’entrepreneurs a décidé de prendre le taureau par les cornes en saisissant ce temps de l’année pour ouvrir ce samedi Hoya, boutique horticole, au 950, avenue Cartier.

« J’ai une expérience professionnelle très diversifiée et j’ai toujours été intéressé à l’administration. Avec ma copine, j’ai vu qu’il y avait de la place pour un marché de plantes. Sans elle, ça n’aurait pas été possible non plus! », avoue humblement Gabriel Lamonde-Simard. Le jeune entrepreneur a construit lui-même les meubles en bois de la boutique.

Gabriel Lamonde-Simard et Chloé Parent, couple et partenaires d’affaires avec Hoya boutique horticole.
Crédit photo: Véronique Demers

« Je courais depuis un certain temps en ville les boutiques pop-up de plantes, comme sur Saint-Joseph et sur René-Lévesque. Je me suis vite aperçue de leur popularité. Je me suis dit : pourquoi ne pas offrir ce service à l’année? L’horticulture est une passion au départ, je ne savais pas que ça allait devenir un métier », témoigne la diplômée en horticulture de Fierbourg, qui travaillait auparavant dans les archives du réseau des bibliothèques de Québec.

Signe que leur « étude de marché » sur le terrain semble être bonne, une dame a entrebâillé la porte de manière impromptue, pendant l’entrevue, pour complimenter les deux commerçants sur la bonne idée qu’ils ont eue.

« Il faut voir notre boutique comme un centre jardin urbain. On veut être un commerce de proximité offrant des produits faciles à transporter à pied ou en bus. On compte offrir aussi un service de livraison, selon les besoins du client », ajoute Gabriel Lamonde-Simard.

Ainsi, on trouve dans la boutique beaucoup de plantes de petit format, comme des succulents, des cactus, des tillandsia (plantes aériennes), des fougères, des plantes tropicales et des plantes pour des aquariums. Cet été, Gabriel et Chloé comptent ajouter à leur offre des plantes comestibles et des fines herbes.

« On est des gens passionnés; on ne peut pas dire qu’on est des érudits du domaine horticole. Aussi, on est bien ouverts aux suggestions de la clientèle. On veut faire de notre mieux », conclut-il.

Hoya Boutique horticole
950, avenue Cartier
ouvert du lundi au dimanche
pré-ouverture 6 avril; ouverture officielle 1er mai 2019