Les citoyens participeront à un docu-théâtre au Périscope pour la démocratie | 12 janvier 2019 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: CASADEL Films

Les citoyens participeront à un docu-théâtre au Périscope pour la démocratie

Habitué aux projets théâtraux de grande envergure, le directeur de la compagnie Carte Blanche, Christian Lapointe, puise cette fois dans les faits saillants d’une assemblée constituante menée par l’Institut du Nouveau Monde (INM). Il produit le docu-théâtre Constituons!, qui sera présenté durant la saison 2019-2020 du Théâtre Périscope, et pour lequel une invitation spéciale est lancée à la population.

« C’est très exigeant et grisant à la fois. C’est une affaire qui ne se reproduit pas dans une vie. C’est très stimulant de voir qu’on fait une mise à l’épreuve du théâtre comme agora populaire. Je ne me doutais pas jusqu’où j’allais me rendre, mais me voici au bout de l’aventure », commente Christian Lapointe.

Le metteur en scène de Québec, professeur de théâtre à l’UQÀM, fait appel au public pour élaborer une assemblée constituante, soit définir la société québécoise, ses besoins et les moyens pour y répondre. Soulignons que l’INM, un organisme indépendant non partisan, a pour objectif d’accroître la participation citoyenne à la vie démocratique.

En ce sens, un forum citoyen se tiendra le lundi 28 janvier au Théâtre Périscope, de 18 h 30 à 21 h 30. La participation est volontaire et l’inscription est gratuite.

Une réflexion élargie

Ce forum citoyen se greffe aux réflexions de l’assemblée constituante, formée de 42 citoyens du Québec tirés au hasard, sous l’égide de l’INM. « Ces citoyens viennent de toutes les régions administratives du Québec et représentent les différentes classes sociales et économiques. Il y a aussi parité hommes-femmes », précise Christian Lapointe.

Christian Lapointe, metteur en scène et directeur de la compagnie théâtrale Carte Blanche.
Crédit photo: Maude Chauvin

Pourquoi la constitution? Si on remonte un peu dans l’histoire, les parlementaires canadiens essayent, dans les années 1920, de rapatrier la Constitution au pays, afin de pouvoir modifier leur cadre législatif et politique sans avoir à passer par Londres. C’est chose faite le 17 avril 1982, où Pierre Elliott Trudeau, la reine Élisabeth II et le procureur général du Canada, Jean Chrétien, signent la Loi de 1982. Ainsi, la Constitution est rapatriée au Canada, devenant un État indépendant.

« Mais le Québec n’a pas signé la constitution canadienne en 1982. C’est comme si les autres états fédérés étaient mariés au Canada, mais qu’on était conjoint de fait. Autrement, la Colombie-Britannique a sa propre constitution. Ça n’a pas trop de retombées dans la réalité, mais elle est écrite par des citoyens », précise le metteur en scène.

Fait intéressant : le projet de constitution sera déposé de manière symbolique à l’Assemblée nationale. « La démarche est rigoureuse et le document pourrait ratifier la législation en vigueur », poursuit-il.

En 2019-2020, le docu-théâtre Constituons! sera en tournée pan-québécoise. Outre le Théâtre Périscope (en codiffusion) à Québec, le Théâtre du Tandem (Abitibi-Témiscamingue), le Théâtre des Gens d’en bas (Bas-Saint-Laurent), le Théâtre Parminou (Centre-du-Québec), Espace K Théâtre (Côte-Nord), le Théâtre du Double Signe (Estrie), le Théâtre À tour de rôle (Gaspésie), STO Union (Outaouais) et le Théâtre de la Rubrique (Saguenay–Lac-Saint-Jean) présenteront l’oeuvre théâtrale.

Le Forum citoyen sur la constitution du Québec a lieu le lundi 28 janvier, de 18h30 à 21h30 au Théâtre Périscope. On s’y inscrit sur le site de l’INM.

En savoir plus sur...