Montcalm dans les années 1970 : l’église Notre-Dame-du-Chemin | 18 mai 2019 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Collection Jocelyn Paquet

Montcalm dans les années 1970 : l’église Notre-Dame-du-Chemin

Puisée dans la collection de négatifs de Jocelyn Paquet, cette photo d’époque de l’église aujourd’hui disparue a été réalisée le 2 novembre 1971.

La photo en vedette prise en direction nord sur l’avenue des Érables est tirée du fonds du collectif de photographes du Soleil, Photo moderne, que possède le gestionnaire retraité des Archives du photographe, Jocelyn Paquet.

La scène comparative dans la galerie ci-bas a été prise le 13 mai 2019. Démolie en 1999, l’église Notre-Dame-du-Chemin a fait place, depuis, à un ensemble de condos qui en a conservé des vestiges pour son entrée principale. On devine à l’arrière-plan de l’image, à gauche, le 200, chemin Sainte-Foy, un immeuble de bureaux de 12 étages inauguré en 1970.

La sobriété dans l’harmonie

L’historique de la paroisse Notre-Dame-du-Chemin et les particularités de son ex-église, ouverte au culte à Noël 1931, sont résumés dans la section Patrimoine urbain du site de la Ville de Québec.

« La paroisse Notre-Dame-du-Chemin a été érigée le 18 mai 1909, suite à de longues et difficiles tractations entre les jésuites, qui en sont les desservants. Après avoir utilisé les paroissiens comme monnaie d’échange en vue d’obtenir un collège, les jésuites sont obligés d’abandonner la paroisse en 1928. »

Oeuvre des architectes Émile-Georges Rousseau et Henri Talbot, « le caractère novateur de cette église peut s’inscrire sous le signe du genre transition du roman au gothique. […] C’est la sobriété dans l’harmonie », souligne la Ville.

Voir l’article précédent de la série :
http://monmontcalm.com/2019/saint-sacrement-dans-les-annees-1970-incendie-au-restaurant-chez-camille

À lire aussi :

L’avenue des Érables, calme et noblesse