<em>Haut du lac</em> : Se chercher ailleurs | 9 octobre 2020 | Article par Marrie E. Bathory

Crédit photo: Premier Acte

Haut du lac : Se chercher ailleurs

Fort heureusement, la programmation des théâtres n’est pas entièrement passée à la trappe. En collaboration avec Premier Acte, CKRL présente le radio-théâtre Haut du lac, du Théâtre pour pas être tout seul.

Publicité

Deux amis d’enfance, Jo et David (Samuel Corbeil et Vincent Nolin-Bouchard), partent en road trip vers Roberval. C’est à la fois un retour aux sources et un voyage vers une part d’inconnu, sur des chemins auparavant non empruntés. Les événements feront en sorte que Jo et David n’arriveront pas à destination. Le premier épisode se termine d’ailleurs sur une note intrigante, voire inquiétante.

Une identité potentiellement lourde à porter

Haut du lac pose la question de l’identité, définie par le territoire (ici, le Lac-Saint-Jean) et la famille, mais aussi par le regard que l’autre porte sur soi : qui est-on, dans le regard de l’Autre?

Le thème de la filiation est amené (peu subtilement) avec la chanson « Dégénérations » de Mes Aïeux, chantonnée puis parodiée. C’est dans l’auto du père de David que roulent les personnages, et une photo de l’arrière-grand-mère de Jo est placée bien en vue. La dame aurait été autochtone; le jeune homme cherche à vérifier cette information afin d’obtenir sa carte de Métis. (Pour le moment, ça ne signifie pour lui qu’un moyen d’obtenir d’éventuels rabais.)

On sent aussi chez les deux jeunes adultes une volonté de s’affranchir de l’autorité parentale – conseils maternants d’un côté, directives paternelles de l’autre.

Un prélude

Haut du lac est un prélude à la pièce Fond de rang, qui devait être à l’affiche cet automne. En entrevue à CKRL, l’auteur Vincent Nolin-Bouchard expliquait que son travail sur le balado l’avait amené à retravailler l’écriture de la pièce : les deux projets, quoique indépendants, se répondent. Comme Haut du lac ne compte que trois épisodes d’une dizaine de minutes chacun (plus un épisode mystère exclusif pour les détenteurs de la carte privilège de Premier Acte), on accueillera Fond de rang avec enthousiasme.

Les prochains épisodes sont diffusés à CKRL 89,1 FM les lundis 12 et 19 octobre à 17 h 45, dans le cadre de l’émission Les enfants du paradis, et sont ensuite disponibles sur plusieurs plateformes de baladodiffusion. À la radio, une entrevue avec les créateurs précède chaque épisode, dès 17 h 30.

En savoir plus sur...