Premier Acte : préludes, parcours et balados pour l’automne 2020 | 1 septembre 2020 | Article par Suzie Genest

Haut du lac, une série en baladodiffusion, se veut un prélude au spectacle Fond de rang qui devait être présenté cet automne à Premier Acte par le Théâtre pour pas être tout seul.

Crédit photo: Théâtre pour pas être tout seul

Premier Acte : préludes, parcours et balados pour l’automne 2020

Quelques jours avant La Bordée et le Périscope, dont nous connaîtrons sous peu la programmation, Premier Acte dévoilait jeudi dernier les quatre spectacles automnaux de sa saison 2020-2021 revisitée à la lumière de la situation entourant la COVID-19.

En mars dernier, lorsque la pandémie du coronavirus a commencé à réécrire l’histoire de 2020, Premier Acte, comme une majorité de diffuseurs culturels, avait déjà bien ficelé sa programmation 2020-2021. Il a fallu tout revoir. Et pour ce faire, explique le directeur artistique et général Marc Gourdeau dans la vidéo du dévoilement, l’organisme s’est tourné vers les artistes de la relève et troupes émergentes qu’il devait accueillir sur ses planches :

« On a demandé à chacune des compagnies sélectionnées si elles étaient en mesure de nous proposer un projet alternatif, en lien ou non avec le projet d’origine. Un projet de création qui pourrait tenir la route dans le contexte sanitaire qu’on connait. »

Ainsi, en amorce de la saison, le Théâtre Escarpé, qui devait présenter Food Club, propose Manque(s), un parcours théâtral en quatre tableaux dans le voisinage de Premier Acte, du 15 au 26 septembre, avec des départs aux 15 minutes. Au centre de cette production, un thème phare des derniers mois : l’être humain et son inconfort face à l’absence, au manque sous toutes leurs formes. Une version audio de Manque(s) sera aussi disponible, en baladodiffusion.

Les 5, 12 et 19 octobre, l’émission Les enfants du paradis à CKRL 89,1 diffusera en primeur la seconde production de l’automne de Premier Acte : la série de fiction Haut du lac. Ce road trip identitaire de deux jeunes hommes, en quête de possibles racines autochtones, se veut un prélude au spectacle Fond de rang qui devait être présenté cet automne par le Théâtre pour pas être tout seul. La série sera par la suite disponible sur différentes plateformes de baladodiffusion.

C’est au Musée de la civilisation que Premier Acte accueillera Freeze-Up – Sur les routes de l’exil du Collectif Le Trottoir, du 20 au 24 octobre. Il s’agit d’un prélude à un autre Freeze-up : l’histoire de deux exilés dans les bois yukonnais racontée en théâtre documentaire, avec projection cinématographique, qui devait être présentée cette saison. Au Musée de la civilisation, les spectateurs sont conviés à voir le spectacle à travers les vitres entourant la cour intérieure, où se produiront les artistes. On pourra aussi se prévaloir d’une version en baladodiffusion.

L’automne 2020 à Premier Acte se terminera avec une version « modifiée COVID » de la pièce du collectif Hommeries qui devait clore la saison 2019-2020 dernier : Meet_Inc. Ceux qui avaient présenté en 2017 La cour suprême à Premier Acte y reviennent, en salle à public réduit et distancié, du 24 novembre au 5 décembre. Leurs trois personnages aux noms évocateurs – Douchebag, Lacharrue, Wannabe – promettent d’écorcher le monde du travail dans le respect des mesures sanitaires. Avant de les voir sur scène, on aura droit à une web série de leur cru intitulée Enlarge your pensée. Histoire de repousser les limites de la salle, les représentations du 27 novembre, du 4 et du 5 décembre seront offertes en webdiffusion.

Des changements à surveiller…

Bien qu’elle ne fasse pas partie de la programmation dévoilée jeudi, l’équipe de la Vierge folle n’aurait pas encore renoncé à présenter des Contes à passer le temps pour le temps des fêtes. On en saura davantage à ce sujet au cours de l’automne, selon l’évolution de la situation entourant la COVID-19, indique le communiqué de Premier Acte. Cette évolution, d’ailleurs, pourrait avoir des impacts sur l’ensemble de la programmation; il faudra rester à l’affût en visitant le site web et la page Facebook de Premier Acte.

Étant donné la formule particulière de cette saison hors du commun, l’organisme propose, en remplacement de son abonnement habituel, une Carte privilège.

En savoir plus sur...