Saint-Sacrement dans les années 1970 : le Cégep François-Xavier-Garneau | 20 septembre 2020 | Article par Jean Cazes

Le premier pavillon du cégep Garneau en 1977.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Saint-Sacrement dans les années 1970 : le Cégep François-Xavier-Garneau

La série « Saint-Sacrement dans les années 1970 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources.

Publicité

Provenant des Archives de la Ville de Québec, la photo d’époque en tête d’article, tirée d’une diapositive, date de 1977. Le Cégep François-Xavier-Garneau est situé sur le boulevard de l’Entente.

La scène comparative, en direction ouest, date du 28 août 2020.

L’ancienne École normale Laval

Cette capsule historique fait suite à une précédente, publiée il y a deux semaines, qui évoquait l’ancienne École des mines de l’Université Laval, maintenant le pavillon Irma-Levasseur du Cégep François-Xavier-Garneau. Le nom de l’institution collégiale honore l’historien, poète, notaire et greffier de la Ville de Québec.

Le cégep est né en 1969 de la fusion du Collège des Jésuites et de l’École normale Laval, cette dernière ayant occupée l’immeuble de la photo en vedette, construite en 1958. Aujourd’hui, le pavillon Jean-Baptiste-Cloutier est considéré comme le cœur du campus. À ce premier pavillon se sont greffés depuis d’autres bâtiments. Le pavillon Jean-Baptiste-Cloutier regroupe notamment les Sciences de la nature et les Techniques juridiques. On retrouve dans son immeuble d’origine un auditorium. Sa bibliothèque, qui occupe pour sa part l’aile D, a par ailleurs fait l’objet d’un réaménagement et d’un agrandissement majeurs en 2016.

Un jardin communautaire qui se démarque

Dans un autre ordre d’idée, le Cégep Garneau s’est vu récemment décerner par ENvironnement JEUnesse une certification Cégep Vert du Québec pour son Jardin de l’Entente, illustré ci-contre face au pavillon Jacques-Marquette. Ce jardin a connu un grand succès cet été, tous ses jardinets ayant trouvé preneur.

Tout comme l’auteur de cet article, vous avez déjà fréquenté le Cégep Garneau à la fin des années 1970 ou au début des années 1980? Vous vous souvenez, entre autres, de ce bâtiment de tôle que l’on nommait familièrement « le poulailler » avant sa rénovation pour devenir l’aile C du pavillon Jean-Baptiste-Cloutier? N’hésitez pas à nous partager vos souvenirs!

Voir l’article précédent de la série : Montcalm dans les années 1970 : l’Académie Saint-Louis.

À lire aussi : D’une école à l’autre, Garneau a 50 ans.

En savoir plus sur...