La vie en images de Lise Breton | 10 janvier 2020 | Article par Catherine Breton

Lise Breton et sa caméra.

Crédit photo: A.Turcotte

La vie en images de Lise Breton

On peut l’apercevoir, derrière la lentille de son appareil photo, dans à peu près tous les évènements culturels qui se déroulent tout au long de l’année à Québec, car Lise Breton n’en manque pratiquement pas un.

Infirmière retraitée depuis 2005, elle n’avait pas l’intention de rester inactive. Tout ce temps libre, elle y a vu l’occasion de prendre un grand bain de culture.

Il faut dire qu’à l’âge de 16 ans, Lise Breton, ambitionnait être comédienne, « speakerine » ou « hôtesse de l’air », comme on disait à l’époque. Elle aura plutôt suivi les conseils parentaux et se sera installée à Québec pour suivre son cours de « garde-malade » à l’Hôtel-Dieu du Sacré-Cœur.

Lise a pratiqué à Saint-François d’Assise pendant 7 ans avant de partir pour un roadtrip en amoureux avec son époux : 3 mois en Westfalia à faire le tour du Canada et des États-Unis. Elle relate ce périple avec des étoiles dans les yeux qui traduisent magnifiquement son gout pour l’aventure et une vie excitante. Deux traits de sa personnalité qui sont toujours bien présents sur son visage souriant.

« Je suis de nature sociable. J’adore l’être humain. Ce qui m’a servi tout au long de ma carrière d’infirmière. Et ça m’a souvent servi à mettre les gens à l’aise, par exemple, lorsque j’assistais mon mari dans son studio de photo. »

Car oui, son époux, avec qui elle partage son quotidien depuis plus de 48 ans, est photographe. C’est à son contact qu’elle s’est découvert une passion pour cet art.

Elle me confie être une grande observatrice et que tout passe par les yeux chez elle. Elle adore déambuler dans la ville et s’imprégner de l’ambiance tout en portant une attention aux lignes, à l’architecture et à la beauté du décor.

« J’aime parler en photo. »

Une belle surprise

À 40 ans, surprise, Lise apprend qu’elle est enceinte d’une fille dont elle parle avec beaucoup d’amour et de fierté. C’est arrivé sur le tard. Elle n’y croyait pratiquement plus. Ce qui fait que l’évènement surprise fut accueilli avec beaucoup d’émotion, comme une bénédiction.

« J’ai une belle grande fille et elle aussi, c’est une humaniste, comme moi. Elle a une maitrise en psycho-éducation. Alors, c’est la bonne âme qui veut aider son prochain. »

Est-ce le fait d’avoir fait l’expérience de la maternité sur le tard qui fait qu’elle se sent proche des jeunes? Peu importe. Elle ne cesse d’accueillir ce que la vie lui offre avec bonheur. Elle s’intéresse aux artistes de la relève, toutes disciplines confondues : théâtre, musique, cinéma, arts visuels, etc. Elle ouvre grand les yeux et les bras.

Une présence appréciée

Influencée par son désir de partager, de raconter des histoires et de voyager, elle se forge une place au sein de la communauté culturelle et évènementielle de Québec. Aujourd’hui, elle collabore avec la Société Développement Commercial du Quartier Montcalm – Quartier des arts – à titre de photographe officielle, ce qui est une belle reconnaissance en soi. Il est agréable de sentir que ce que l’on propose est utile.

« J’ai commencé à marcher dans la ville avec la caméra et je me suis mise à observer la beauté des lignes, de l’architecture, des œuvres d’art qui se déploient un peu partout… et l’hiver, j’adore l’hiver, surtout quand il y a un tapis blanc. Je photographie beaucoup les rues de Québec l’hiver. »

On peut d’ailleurs voir plusieurs paysages hivernaux sur sa page Facebook.

Lise aime également servir de guide touristique pour plusieurs de ses ami(e)s et connaissances européennes qui viennent au Québec. Elle leur propose de longues marches dans la ville pour la découvrir et parler de son histoire et des activités qui s’y déroulent. C’est un peu un échange puisqu’elle prend également plaisir à s’offrir des voyages en Europe lorsque le temps et le budget le permettent.

À la question « qu’est-ce que vous aimeriez qu’on dise de vous? », Lise répond :

« Que j’aime la vie, la beauté. J’aime partager. Vivre au jour le jour. Et raconter des histoires de par mon œil photographique.

Merci, Lise, de partager ton regard sur la ville et ses évènements culturels.

En savoir plus sur...