Chico plante ses crocs sur Cartier | 26 août 2021 | Article par Suzie Genest

Local de la future Boutique Chico, sur l'avenue Cartier

Crédit photo: Jonathan Parent

Chico plante ses crocs sur Cartier

Une boutique pour animaux Chico a marqué son territoire dans Montcalm ces derniers jours. On aperçoit depuis peu les couleurs de la chaîne en vitrine sur l'avenue Cartier. C'est en octobre que les propriétaires prévoient ouvrir leurs portes au 1194, avenue Cartier.

Publicité

Quatre associé.e.s sont derrière le commerce : Mélanie Auger et son conjoint Louis-David Sansouci, Shanika Lévesque et Amélianne Tremblay. Ils prévoient prendre possession du local de 2380 pieds carrés en septembre. Ils espèrent finir de l'aménager d'ici la mi-octobre et dès lors ouvrir leurs portes. Sinon, la boutique ouvrira à la fin octobre, mentionne Mélanie Auger, jointe par téléphone le 26 août.

Spécialisée en produits pour chiens et chats, cette boutique Chico proposera plusieurs marques de nourriture et d'accessoires pour ces espèces. Il y aura aussi des gâteries en vrac pour canins et félins. La boutique réservera également une place à l'alimentation crue. On y trouvera « quatre congélateurs » à cette fin, précise la copropriétaire. Une petite section présentera des articles pour oiseaux, rongeurs et poissons.

Le Chico de Montcalm n'aura pas d'installations de toilettage, mais il offrira la coupe de griffes. L'horaire de la boutique s'étendra du lundi au dimanche. Les fins de semaine, elle sera ouverte de 9 h à 17 h et en semaine, de 9 h à 18 h. Le jeudi et le vendredi, cet horaire sera prolongé jusqu'à 21 h.

Les copropriétaires ont commencé le recrutement pour compléter leur personnel. Ils comptent déjà sur quelques personnes qui travaillent dans leurs deux autres boutiques Chico. D'autres postes sont à pourvoir.

Le troisième Chico du « Triangle des Bermudes »

Mélanie Auger vit à Sillery, « dans le Triangle des Bermudes », plaisante-t-elle. Elle fait référence au tracé invisible qui relie les emplacements de ses trois boutiques Chico. Celles de Saint-Romuald et de Neufchâtel se portent bien, malgré le contexte particulier dans lequel elles ont ouvert. C'était respectivement le 31 août 2020 et le 31 mai 2021, se rappelle madame Auger.

« Ça a été super bien. On pouvait juste travailler, de toute façon, c'est tout ce qui était permis... Alors c'est ce qu'on a fait, on a travaillé en masse! », lance-t-elle avec bonne humeur.

L'origine des boutiques Chico remonte à 1984, alors qu'une première enseigne s'installait à Brossard. Au fil des années, des franchises ont fait leur apparition, d'abord dans la région de Montréal. Depuis 2009, le territoire s'est élargi à d'autres villes du Québec. Dans la région de Québec, outre Neufchâtel, Charlesbourg a accueilli un Chico dans la dernière année.

« Nous tenons à partager notre passion pour vos petites bêtes et veiller à leur santé et leur bien-être, tout en conservant l’esprit familial et convivial d’une boutique d’animaux de quartier », peut-on lire sur le site web de l'entreprise. Elle s'y décrit comme « la plus grande chaîne de boutique d’animaux au Québec, offrant une gamme complète de nourriture, d’accessoires, de jouets et de services pour prendre soin de votre chien, chat, oiseau, poisson, reptile et rongeur ».