Formation sécurité à vélo : « il y a une demande! » | 7 octobre 2021 | Article par Suzie Genest

Instructeur avec 3 jeunes lors de la Formation sécurité à vélo dans Saint-Sacrement

Crédit photo: Suzie Genest

Formation sécurité à vélo : « il y a une demande! »

Le conseil de quartier de Saint-Sacrement a tenu dimanche dernier une activité de Formation sécurité à vélo pour les 5-12 ans. Elle s’inscrivait dans la continuité du projet qui avait amené en juin un ange de la sécurité routière sur le chemin Sainte-Foy.

Publicité

Comme d’autres conseils de quartier, celui de Saint-Sacrement bénéficie pour son projet d’une subvention du Programme de soutien à la mobilisation de la Ville de Québec. Rappelons que ce programme découle de la Stratégie de sécurité routière 2020-2024 de la Ville.

Le 3 octobre, de 10 h à 14 h au Collège Stanislas, des instructeurs de l’Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale attendaient les jeunes. Ils ont formé des groupes en fonction de leur âge. D’abord, les participant.e.s ont bénéficié d’un ajustement de leur casque et vélo. Ensuite, ils ont profité d'exercices pratiques : arrêts, départs, virages, passage piétonnier faisaient partie du programme. À la fin de la formation ludique, les jeunes ont fièrement posé avec leurs attestations.

Au final, 36 participant.e.s ont suivi la formation, indique Bertrand Gemme, président du conseil de quartier de Saint-Sacrement. La capacité d’accueil était de 40 places, et les organisateurs avaient reçu 42 demandes de parents. « Il y a une demande! », en conclut M. Gemme. Une activité similaire pour des jeunes de niveau secondaire serait aussi pertinente, estime-t-il.

Selon Bertrand Gemme, quelque 60 % des jeunes provenaient du quartier Saint-Sacrement. Devant le succès de l’activité, le conseil de quartier compte récidiver au printemps 2022. Il aimerait organiser « une journée vélo » avec plusieurs ateliers. Le conseil de quartier n’écarte pas la possibilité de collaborer avec d’autres acteurs du milieu. Il prévoit déposer à la Ville de Québec un nouveau projet dans le cadre du Programme de soutien à la mobilisation lié à la Stratégie de sécurité routière 2020-2024.

Après le vélo, un outil de promotion

Après l’ange de la sécurité piétonne et la formation vélo, le projet pour 2021 prévoyait un troisième volet. Le conseil de quartier comptait produire et distribuer de petites étiquettes faisant la promotion de la sécurité routière. Ces petites étiquettes « électrostatiques électromagnétiques » viseraient les conducteurs et conductrices de véhicules automobiles.

Lors de l’assemblée du conseil de quartier de Saint-Sacrement mardi, les administrateurs n’ont pu se mettre d’accord sur le concept final. La prochaine assemblée aura lieu le mardi 2 novembre.

En savoir plus sur...