La Société des Cafés ouvre une succursale sur Cartier | 6 juillet 2021 | Article par Suzie Genest

La Société des Cafés sur l'avenue Cartier

Crédit photo: Marc-Antoine Jean

La Société des Cafés ouvre une succursale sur Cartier

Avant même son premier anniversaire sur la 3e Avenue, la Société des Cafés ouvre une seconde succursale, dans Montcalm. Elle prend place depuis lundi au 1024 avenue Cartier, à l'angle du boulevard René-Lévesque.

Publicité

L'entreprise est née d'une réinvention en plein coeur de la pandémie. Elle soufflera sa première bougie en septembre. Sa première boutique avait ouvert ses portes dans le local laissé vacant par la fermeture de La folle fourchette à Limoilou. La seconde occupe le local où se trouvait auparavant le salon de coiffure Ocalm.

« Ayant un bel accueil et une clientèle fidèle et grandissante à Limoilou, nous avons saisi l'opportunité et sommes heureux d'étendre le concept à la haute-ville. [...] C'était pour nous la suite logique de notre expansion, ayant longuement hésité entre Montcalm et Limoilou pour ouvrir le concept initial. Limoilou nous a offert la première opportunité locative qui rejoignait nos critères », dit Karine Lesage, copropriétaire avec Jonathan Parent de la Société des Cafés.

Les associés, formant aussi un couple, s'affairent à recruter une conseillère ou un conseiller aux ventes pour la boutique de l'avenue Cartier.

Jonathan Parent et Karine Lesage, propriétaires de la Société des Cafés
Crédit photo: Marc-Antoine Jean

Découvrir les cafés de spécialité

Depuis l'ouverture du commerce sur la 3e Avenue, l'équipe de la Société des Cafés oeuvre à faire découvrir les cafés de spécialité et les torréfacteurs québécois et canadiens.

Une section du site web de l'entreprise propose des articles sur les cafés de spécialité. On y aborde aussi des sujets connexes. On y trouve ainsi des trucs pour réussir son « art latte », des informations pour contrer certains mythes sur la fraîcheur des grains, la crema... Récemment, l'équipe se prêtait au jeu de la dégustation de produits prêts-à-boire.

La Société des Cafés offre, en plus des sacs de café, des accessoires pour la préparation et la dégustation de l'élixir caféiné. Elle tient à l'occasion des dégustations en boutique pour faire découvrir des produits.

Des produits d'artisans

Les étalages de la Société des Cafés présentent quelque 150 produits torréfiés par plus de 45 torréfacteurs canadiens, dont une vingtaine du Québec. C'est presque la moitié des torréfacteurs de la province. Le Québec en compte plus d’une quarantaine, selon la Société des Cafés. La boutique propose aussi quelques importations étrangères. Ses copropriétaires comparent les cafés de spécialité aux vins ou aux bières de microbrasseries.

« Un café de spécialité est un café ayant obtenu une notre entre 80 et 100 par un expert en café (Q Grader), l’équivalent d’un sommelier pour le vin. Les cafés de spécialité sont les grands crus de la famille des cafés », expliquent-ils dans le communiqué émis ce matin.

Ils dressent une analogie entre les torréfacteurs de cafés de spécialité, les artisans vinicoles et les microbrasseurs. « Les torréfacteurs de cafés de spécialité mettent à profit leur savoir-faire en torréfiant des cafés dont les arômes et saveurs permettent la découverte d’un univers complexe encore méconnu des Québécois », illustrent-ils. Ces artisans torréfacteurs misent sur le commerce direct avec les fermiers producteurs.

Les cafés de spécialité sont produits selon des pratiques soucieuses de l'environnement et de la pérennité de l’offre, soulignent enfin les propriétaires de la Société des Cafés.

À lire aussi : La Société des Cafés investit le Vieux-Limoilou.

En savoir plus sur...