LEMOYNE. Hors jeu: bien plus que le « bleu blanc rouge » | 27 octobre 2021 | Article par Julie Rheaume

Dryden, l'oeuvre de Serge Lemoyne en hommage au célèbre gardien de but.

Crédit photo: Julie Rheaume

LEMOYNE. Hors jeu: bien plus que le « bleu blanc rouge »

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) consacre une exposition à Serge Lemoyne dès le 28 octobre: LEMOYNE. Hors jeu. On connaît peut-être Lemoyne pour sa période « bleu-blanc-rouge » et son tableau représentant le masque du gardien de but Ken Dryden, mais cette imposante vitrine nous permet de mieux découvrir cet artiste québécois avant-gardiste à travers les 194 œuvres présentées.

Publicité

Serge Lemoyne (1941-1998) a contribué de manière significative à une remise en question fondamentale du langage des arts visuels dans le Québec des années 1960 et pour les décennies suivantes.

« Articulée comme un parcours thématique, l’exposition présente un condensé exceptionnel de la production de Lemoyne, aussi ludique que percutante. Le MNBAQ a réalisé un véritable tour de force en rassemblant près de 200 œuvres et une centaine d’archives. Pas moins de 37 prêteurs privés ainsi qu’une quinzaine d’institutions – dont le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée des beaux-arts de Sherbrooke et le Musée d’art contemporain de Montréal – ont permis la réalisation de cette exposition d’envergure », indique le MNBAQ.

Lemoyne était un artiste pluridisciplinaire avant l'heure, il s'est intéressé à l'installation, à la performance et aux happenings dès les années 60, alors que ces modes d'expression étaient bien peu courants au Québec, mais plus communs à New York ou en Europe.

Au Musée, on trouve des œuvres de la période « bleu-blanc-rouge » de Lemoyne, qui s'étale de 1969 à 1979, mais aussi des œuvres des années 60, 80 et 90. Des documents et des vidéos viennent compléter l'expérience.

Rappelons que cette époque « bleu-blanc-rouge » est marquée par le Canadien de Montréal, ses joueurs vedettes et les codes du hockey. On peut notamment y admirer Dryden, l’œuvre représentant le masque de l'ancien gardien de but vedette du Tricolore Ken Dryden... et le véritable masque de l'athlète!

Célèbre porte-parole

Le célèbre animateur et commentateur sportif Paul Houde est le porte-parole de l'exposition. Il était présent à la visite de presse du 27 octobre.

« (Certains) vont être surpris, que ce n'est pas seulement du hockey. Pour moi, ce que ça représente, c'est la découverte ou la redécouverte d'un artiste que je considère incontournable dans une période du Québec, qui s'apparentait du point de vue politique à la révolution tranquille... Moi, je dis qu'en marge de la révolution tranquille, il y a eu, dans les années 60, au Québec, la révolution culturelle. Lemoyne était un avant-gardiste qui, en 66, a organisé le happening de Montréal où se sont entremêlés des poètes, des chanteurs, des musiciens, des artistes peintres, des sculpteurs dans une même soirée où la population était invitée à participer à cet événement », répond Paul Houde, lorsqu'on lui demande en entrevue ce que l’œuvre de Lemoyne représente pour lui.

Catalogue

Un superbe catalogue de 280 pages est disponible dans le cadre de LEMOYNE. Hors jeu. On y trouve des essais, des entretiens, des photos et bien évidemment des reproductions des œuvres de Serge Lemoyne.

Alors que de nombreux ouvrages sont disponibles au sujet d'artistes étrangers, lorsque vient le temps de produire un catalogue sur un artiste d'ici, « c'est nous les spécialistes », de dire Annie Gauthier, directrice des collection et des relations internationales au MNBAQ.

Le catalogue est en vente à la librairie-boutique du Musée ainsi qu'en librairie au prix de 59,99$.

Activités

De nombreuses activités pour tous les âges auront lieu en parallèle à LEMOYNE. Hors jeu au MNBAQ.

Conférences, parcours audio, projection de film, ateliers, visites guidés et activités jeune public « pédagos récréatives » sont au menu.

L'expo LEMOYNE. Hors jeu sera accessible au public du 28 octobre au 9 janvier 2022, au MNBAQ.

Pour plus de renseignements sur les activités ou l’exposition, consultez le site web du MNBAQ.

En savoir plus sur...