Les plaines vibreront au rythme du Pentathlon des neiges en 2022 | 23 décembre 2021 | Article par Julie Rheaume

Une scène croquée au Pentathlon des neiges, en 2019, sur les plaines d'Abraham.

Crédit photo: Marrie E. Bathory

Les plaines vibreront au rythme du Pentathlon des neiges en 2022

Le Pentathlon des neiges sera de retour sur les Plaines d’Abraham du 26 février au 13 mars 2022. Cette 18e édition de l'événement proposera une vingtaine de défis lors desquels des personnes de tous âges, des sportifs amateurs ou d’élite tenteront de repousser leurs limites, tout en s’amusant.

En tout, 20 défis sportifs différents seront au programme du Pentathlon. Parmi eux, le nouveau défi Iceman Ultra composé de 10 km de course, 40 km de patin et 25 km de ski de fond, pour un total de 75 km. Ce dernier s’adressera bien évidemment aux athlètes plus aguerris.

Publicité

Un volet corporatif est également offert à tous ceux et celles qui désirent participer au Pentathlon des neiges et ainsi, financer la participation de 2000 étudiants aux Tournois invitations scolaires (primaire et secondaire) en plus d’aider des milliers de jeunes provenant de milieux défavorisés à accéder aux sports parascolaires via le programme À l’école, moi j’bouge.

L'inscription aux différents défis du Pentathlon des neiges se déroule jusqu’au 14 février prochain. Pour l'édition 2022, près de 3000 personnes ont déjà embarqué dans l'aventure.

Dans le cadre d'un défi des Fêtes, jusqu’au 4 janvier 2022, les gens sont également invités à partager leurs exploits sur la page du groupe Facebook du Pentathlon.

Pentathlon en prolongation durant la relâche

Au-delà des épreuves sportives, le Pentathlon des neiges prolongera sa programmation durant la semaine de relâche.

Plusieurs activités seront offertes à la population tout au long du congé scolaire telles que patin, ski de fond, raquette et course libre sur les parcours du Pentathlon des neiges, canot à glace sur circuit enneigé, Ultimate frisbee sur neige, entraînements multisport par Triathlon Québec, course à pied sur neige, jeux de société, essais de luge de para-hockey et de ski para-nordique, entre autres, a indiqué la Ville de Québec.

Accessibilité et découverte de la nordicité seront les mots d’ordre de ce volet, a indiqué François Calletta, directeur général du Groupe Pentathlon, l’organisateur de l’événement.

Des volets multiculturel, culturel et gastronomique viendront compléter la programmation. Leur dévoilement reste à venir.

Un maire enthousiaste

Le maire de Québec Bruno Marchand participait à la conférence de presse virtuelle entourant le dévoilement de cette 18e édition du Pentathlon des neiges, en compagnie de M. Calletta et du porte-parole, l'athlète Alex Harvey, le 21 décembre.

« La Ville est très fière, encore cette année, d’être partenaire du plus grand événement multisport (d’hiver) au monde (…). Il y a de quoi être fier », a dit Bruno Marchand.

C’est un honneur et un privilège que l’on puisse avoir ça sur notre territoire », a-t-il ajouté.

Pour M. Marchand, l’événement encourage la pratique de l’activité physique dans un esprit amical. Lors de son allocution, il a aussi tenu tenu à casser certains mythes quant à ce défi sportif : « le Pentathlon, c’est pour tout le monde. Oui, il y a des Alex Harvey, mais il y a aussi des gens qui chaussent les raquettes ou les skis pour la première fois ».

La Ville s’est par ailleurs engagée à soutenir le Pentathlon des neiges pour les trois prochaines années et à doubler le financement accordé à l’événement par rapport à l’année dernière. Ainsi, jusqu’à 2024, la contribution annuelle de la Municipalité s’élèvera à 150 000$.

« J’envisage avec bonheur le retour (du Pentathlon des neiges ). (Malgré la hausse des cas de COVID), c’est une annonce d’espoir. C’est une annonce qui nous invite à bouger. C’est une annonce qui dit que, malgré les contraintes, il y a de la place pour s’acheter une paire de raquettes, découvrir le ski, aller marcher dehors. On a des lieux qui sont extraordinaires », a ajouté le maire, le 21 décembre.

Pour lui, il s’agit également d’un événement important pour la Ville de Québec pour les participants, spectateurs ou touristes, que ce soit sur le plan sportif ou économique.

Crise sanitaire : plusieurs scénarios

Le 20 décembre, le gouvernement du Québec a resserré la vis en matière de consignes sanitaires en raison de la hausse marquée des cas de COVID dans la province. En 2021, le Pentathlon des neiges avait eu lieu en version virtuelle seulement. La pandémie pourrait-elle menacer la tenue de l'événement en mars prochain?

« On est convaincu qu’il aura lieu », a dit M. Calletta, en parlant de l'événement, en 2022. Le tout se déroulera dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à ce moment, a-t-il indiqué.

« On continue le travail. On a des plans A, B, C et D. Ça multiplie le travail. Je pense que dans le pire des cas on aura un événement qui aura lieu en compétition, peut-être, sans spectateurs… Idéalement, avec spectateurs, idéalement avec chapiteau…. Mais tous ces volets sont à l’étude à l’heure actuelle. On va statuer avec les gens de la Ville, de la Santé publique, en janvier, à la mi-janvier. On déploiera les plans en fonction des normes à ce moment-là », a répondu François Calletta, à la question d’un journaliste.

L’organisateur s'est dit prêt à « toute éventualité ».

Lire aussi : Pentathlon des neiges : la fête du sport d'hiver à Québec.