Montcalm dans les années 1960 : intersection avenue Bourlamaque et boulevard Saint-Cyrille | 24 janvier 2021 | Article par Jean Cazes

L’avenue De Bourlamaque en 1962.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Montcalm dans les années 1960 : intersection avenue Bourlamaque et boulevard Saint-Cyrille

La série « Montcalm dans les années 1960 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources.

Publicité

Provenant des Archives de la Ville de Québec, cette photo d’époque tirée d’une diapositive remonte au 14 février 1962. Elle illustre l’intersection de l’avenue Bourlamaque et du boulevard Saint-Cyrille (aujourd’hui René-Lévesque). On y voit le supermarché GEM appartenant à Z. Rivard. Sur la droite, il y a une pharmacie.

Immortalisée en direction sud, cette scène met de nouveau en valeur des bâtiments typiques du secteur construits au début du XXe siècle dans cette section du boulevard. Un dépanneur de la chaîne Provi-soir remplace maintenant le GEM. En face, tel qu’identifié dans les Annuaires Marcotte de Québec (1822-1976), le local de l’ancienne pharmacie Godin aura été occupé ces dernières années par le Familiprix André Villeneuve, aujourd’hui relocalisé.

Un peu de toponymie

Comme souligné dans la section Toponymie du site de la Ville de Québec, « l’avenue De Bourlamaque apparaît sur une carte de 1879 sous le nom d‘avenue Dorion, probablement en l’honneur de l’avocat et homme politique sir Antoine-Aimé Dorion ». Un document datant de 1910-1911 confirme son changement de nom en avenue Bourlamaque, en hommage à l’officier de l’armée française, François-Charles de Bourlamaque (1722-1764), né au château du Coutevroult.

« Il débarque en Nouvelle-France en 1756 avec Montcalm et Lévis au moment où s’amorce l’ultime confrontation anglo-française en Amérique du Nord. Troisième officier en importance après eux, Bourlamaque s’illustre aux batailles d’Oswego, de Carillon et de Sainte-Foy. De retour en France après la Conquête, il présente en 1762 au duc de Choiseul son Mémoire sur le Canada qui laisse deviner un esprit pénétrant et original. »

En 1999, l’avenue Bourlamaque devient l’avenue De Bourlamaque.

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple des photos ci-haut, la plupart des images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Vous avez des souvenirs, des anecdotes à nous raconter sur le GEM et la pharmacie Godin? N’hésitez pas à nous les partager sur notre page Facebook!

Lire l’article précédent de la série « Montcalm dans les années 1960 » : intersection chemin Sainte-Foy – avenue Brown.