Montcalm dans les années 1970 : le Deux Cent et l’ancien garage Bérubé | 21 février 2021 | Article par Jean Cazes

Vue sur le chemin Sainte-Foy en 1972.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Montcalm dans les années 1970 : le Deux Cent et l’ancien garage Bérubé

La série « Montcalm dans les années 1970 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources. Nous vous transportons en 1972, sur le chemin Sainte-Foy.

Publicité

Provenant des Archives de la Ville de Québec et tirée d’une diapositive, la photo d’époque en tête d’article date de mars 1972. En avant plan domine l’édifice gouvernemental Le Deux Cent. En arrière plan, on y voit des bâtiments d’habitation.

La scène comparative dans la galerie en fin d’article, en direction ouest, date du 15 janvier 2021. En plus de souligner la nouvelle façade vitrée de l’édifice à bureaux inauguré en 1970, elle illustre l’immeuble La Passerelle qui se profile depuis 2018 de l’autre côté de l’avenue de Bourlamaque.

Un garage bien ancré au quartier

Sur la gauche de la photo d’époque, on devine aussi l’emplacement de l’ancien garage Bérubé,  qui a depuis disparu.

Site de l’ancien garage. Septembre 2019.
Crédit photo: Eve cayer

Dans un article du journal Le Soleil publié en octobre 2009, Yves Therrien évoque la retraite de Yves Bérubé, l’un des trois frères propriétaires du commerce, alors sur le point de fermer après quelque 80 ans de présence dans le quartier.

Sur ce qui est devenu plus tard l’îlot Bérubé, le conseil de quartier de Montcalm, en septembre 2019, s’était prononcé, lors d’une consultation publique, en faveur d’une modification du règlement de zonage pour permettre un projet immobilier de 79 logements incluant un rez-de-chaussée commercial. L’an dernier, ce terrain a servi de stationnement temporaire dans le cadre des travaux de réaménagement de la portion sud de l’avenue Cartier.

Enfin, à propos des deux tours à logements visibles en arrière-plan. Celle sur la gauche, derrière la première église Notre-Dame-du-Chemin, est l’une des phases de 16 étages des appartements Les Habitats érigée en 1973 que l’on mentionne notamment dans une précécente capsule historique. Derrière le Deux Cent, la Place Samuel de Champlain, d’une hauteur de 18 étages, a pour sa part été construite en 1967.

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple des photos ci-haut, la plupart des images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Vous avez des souvenir, des anecdotes à nous raconter… ? N’hésitez pas à nous les partager sur notre page Facebook!

Voir l’article précédent de la série : Saint-Sacrement dans les années 1970 : le motel Doyon.