Une œuvre d’art bientôt sur le site de l’ancien Shell | 4 mai 2021 | Article par Julie Rheaume

Un aperçu de la future oeuvre d'Ilana Pichon, à l'angle Cartier et René-Lévesque.

Crédit photo: courtoisie Ilana Pichon

Une œuvre d’art bientôt sur le site de l’ancien Shell

L’ancienne station-service Shell, située sur une artère névralgique du quartier Montcalm, va bientôt se transformer en œuvre d’art. L’artiste Ilana Pichon y réalisera une murale à partir la mi-mai. Le résultat final devrait être dévoilé en juin.

Publicité

La station d’essence Shell, située à l’angle de l’avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque, a fermé ses portes au printemps 2020 après plusieurs décennies d’existence. Depuis, le terrain est vacant et doit faire place à la future station de tramway de l’avenue Cartier.

À la suite d’un concours, les services de l’artiste, qui vit dans le quartier Limoilou, ont été retenus l’automne dernier pour réaliser la murale sur les lieux de l’ancien Shell.  L’initiative été rendue possible grâce à la contribution financière du service de la culture de la Ville de Québec et de la SDC Montcalm.

Ilana Pichon devrait commencer son œuvre à la mi-mai « si la température le permet » pour la terminer en juin. Le travail devrait s’échelonner sur deux semaines. Elle aura notamment recours à de la peinture en cannette, entre autres, pour réaliser la murale, dit-elle en entrevue téléphonique.

Au moment où elle a été sélectionnée, Ilana Pichon s’était penchée sur « les nœuds et les espaces vacants d’autoroutes » dans le cadre d’une résidence effectuée au centre d’artistes Ateliers Engramme. Ces espaces « hétéroclites » et la façon dont ils occupent le territoire la fascinent.

Ces notions ont donc influencé sa future murale, même si le boulevard René-Lévesque n’est pas une autoroute. On y retrouvera aussi un « rappel à la voiture », puisque la station Shell a longtemps occupé l’espace. Sur la photo, on peut voir un aperçu de l’œuvre à venir de Mme Pichon.

À noter que cette murale sera d’une durée éphémère puisque le bâtiment sera ultimement démoli. Une place publique devrait aussi y être aménagée, entre-temps.

L’artiste

Ilana Pichon est une artiste pluridisciplinaire canadienne d’origine franco-suisse. Basée à Québec, elle est formée en architecture et en arts visuels. Son travail questionne le regard que l’on porte sur l’espace et les balises qui le structurent au travers d’une sensibilité architecturale et territoriale. Boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec à trois reprises, elle réalise régulièrement des résidences de création au pays en arts imprimés et en installation in situ.

Sa pratique inclut également l’art mural grand format et son travail a été présenté à de nombreuses reprises en solo ou en collectif au Québec et au Canada. Ses livres d’artistes se retrouvent dans la collection patrimoniale de la Bibliothèque des Archives nationales du Québec (BAnQ) et ses œuvres font partie de collections privées en Europe et en Amérique du Nord.

En raison de la pandémie, celle qui est habituée à voyager et créer à l’extérieur a passé l’été 2020 dans la Vieille-Capitale. Le scénario s’annonce similaire pour l’été 2021: Mme Pichon brasse actuellement plusieurs projets pour la ville de Québec, dont le teneur ne peut être confirmée pour le moment.